L’arrivée de Craig Counsell à Chicago apporte un vent de fraicheur

Actualité

Maxime Trudeau

Publié le 26 février 2024 à 18h30

|

L’arrivée de Craig Counsell avec les Cubs de Chicago apportera indéniablement un vent de fraîcheur pour la formation de l’Illinois. Tout compte fait, il en apportera un aussi à Counsell lui-même, qui semblait avoir fait le tour du jardin à Milwaukee.

C’est vraiment un changement d’air gagnant-gagnant. Les Cubs ont fait un très grand coup en nommant Counsell à la barre de l’équipe, lui qui jouit d’une excellente réputation dans les sphères du baseball majeur. Déjà, son impact se fait sentir au sein de la haute instance du club, car l’opinion de Counsell est extrêmement valorisée.

Un changement de dynamique à Chicago

Fort de son contrat de cinq ans d’une valeur totale de 40 millions de dollars, paraphé le 6 novembre dernier, l’ancien joueur apporte une nouvelle perspective dans la Ville des vents. En effet, selon les dires du président des opérations baseball de l’équipe, Jed Hoyer, cela fait au moins une dizaine d’années qu’une personne externe à l’organisation n’avait pas été engagée, soit depuis Joe Maddon à la fin de 2014. Après les années Maddon, David Ross a dirigé l’équipe de 2020 à 2023, mais il était un candidat issu de l’interne.

Il pourrait peut-être y avoir une certaine tension avec l’arrivée de Counsell et son gros contrat, mais ce n’est rien, selon Hoyer. Après tout, c’est ce même Hoyer qui lui a octroyé ce pacte, sachant fort bien qu’il empochera plus d’argent que lui-même.

Les deux se challengent dans le respect, apportant chacun leur point de vue. Ils partagent le même but commun, soit de remporter des matchs de baseball et éventuellement un championnat.

Ceci dit, le premier gros objectif à court terme est de jouer du baseball d’octobre. En effet, les Cubs n’ont pas participé aux séries éliminatoires depuis la saison écourtée de 2020. Chaque fois depuis, ils se sont butés aux Brewers de Craig Counsell, justement!

Un homme avec une bonne réputation

Il n’y a aucun doute, Chicago a cogné un coup de circuit en subtilisant Craig Counsell des Brewers de Milwaukee. Il détient maintenant le plus gros contrat des Majeures pour un gérant et c’est amplement mérité.

Counsell a fait des miracles avec un club de petit marché comme les Brewers. Il sera intéressant de voir comment se débrouillera le principal intéressé de ce texte avec une équipe qui a l’ambition de ses moyens. Le contrat de trois ans pour 80 millions de dollars à Cody Bellinger en est la preuve. En ce sens, la masse salariale des Cubs est plus de deux fois plus élevée que celle de Milwaukee.

Il sera intéressant de voir la progression des Cubs cette année. Oui, l’impact de nouveaux joueurs dans un vestiaire se fait sentir facilement et rapidement, mais il ne faut pas sous-estimer celle d’un nouveau gérant et les Cubs en ont tout un avec Counsell. 

Tags:

Craig Counsell, Cubs de Chicago

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Pascal Harvey

Félix Forget