Justin Verlander débute sa saison du bon pied

Actualité

Pascal Harvey

Publié le 20 avril 2024 à 8h30

Justin Verlander n’avait pas encore joué en 2024 et ce sont les Nationals de Washington qui recevaient les Astros de Houston lors du premier départ de la saison du vétéran de 41 ans.

Lors de cette première sortie, Verlander affrontait le jeune Mackenzie Gore, lui qui montrait une fiche de 2-0 jusqu’ici cette saison. Gore et les Nationals ont vu de quel bois se chauffait Verlander, lors d’une victoire des Astros, au compte de 5-3.

Malgré un début de saison désastreux, les Astros (7-14) ne sont qu’à quatre matchs des meneurs de leur section, les Rangers du Texas. Le fait d’accueillir à nouveau un lanceur d’expérience de la tempe de Verlander au sein de leur rotation améliorera assurément les chances de ces derniers de gravir quelques échelons au classement.

Le numéro 35 des Astros a contenu l’attaque des Nationals en limitant les hommes de Dave Martinez à deux points sur quatre coups sûrs, en six manches de travail. Verlander a ainsi remporté un premier gain en 2024. Son vis-à-vis, quant à lui, a donné trois points aux visiteurs dès la deuxième manche et il a subi une première défaite cette saison.

En cinquième manche, Verlander a servi un tir au goût du receveur des Nationals, Riley Adams, et ce dernier l’a catapulté de l’autre côté de la clôture pour ramener son équipe à deux points des Astros. Mais le mal était fait et les Astros sont retournés à l’hôtel avec un septième gain cette saison en poche. Adams a aussi réussi un coup de deux buts contre Verlander en quatrième manche.

En attaque, les hommes de Joe Espada ont très bien supporté leur vétéran en frappant un total de 13 coups sûrs contre les lanceurs des Nationals. Jeremy Peña et Mauricio Dubón ont été les meilleurs, eux qui ont récolté trois coups sûrs chacun au cours de la soirée. Kyle Tucker a quant à lui atteint les sentiers à quatre reprises.

Le releveur gaucher Josh Hader a récolté un deuxième sauvetage cette saison. Il a tout de même accordé un point et deux coups sûrs à ses adversaires, lors de la neuvième manche.

Rappelons qu’une blessure à l’épaule a retardé de quelques semaines les débuts de Verlander au camp d’entraînement de son équipe, décalant du même coup son premier départ en 2024. Les Astros sont frappés par les blessures au sein de leur personnel de lanceurs et le retour du vétéran était grandement attendu.

Ce gain de Verlander était aussi le 258e de sa carrière, lui qui entreprend une 19e saison dans les Majeures. Il n’avait pas joué en 2021 en raison d’une blessure. Il n’a eu besoin que de 11 tirs afin de se débarrasser des trois premiers frappeurs des Nationals, lors de la manche initiale.

Cette solide prestation de Justin Verlander a permis à son équipe de mettre un terme à une série de trois défaites.

En retirant quatre frappeurs des Nationals sur des prises, hier, Verlander en compte dorénavant un total de 3 346 en carrière.

Certes, le retour au jeu d’un vétéran tel Justin Verlander améliorera les chances de victoire à Houston, mais Joe Espada a encore du travail à faire afin de rendre son équipe compétitive match après match. En ce moment, les Astros occupent le dernier rang de leur division et sont devancés par les A’s d’Oakland et les Angels de Los Angeles.

  • Abraham Toro a frappé un circuit hier.
  • Victoire des Blue Jays à San Diego.
  • Alek Manoah a mieux fait dans le AAA.
  • Jordan Montgomery a aussi effectué ses débuts cette saison.
  • Une belle histoire de persévérance.
Tags:

Astros de Houston, Joe Espada, Justin Verlander, Mackenzie Gore, MLB, Nationals de Washington

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard

Sébastien Berrouard

Laisser un commentaire