Jose Ramirez aurait possiblement été échangé à rabais aux Blue Jays (s’il n’avait pas voulu rester à Cleveland)

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 8 mai 2022 à 13h00

Dans les derniers jours, on a vu Jose Ramirez expliquer pourquoi il a accepté de signer à rabais chez les Guardians de Cleveland. Le joueur de troisième but adore la ville et l’organisation et il tient à rester en place pour toute sa carrière.

Il aime mieux moins d’argent là que plus ailleurs. C’est tout à son honneur.

Mais on sait qu’au moment de la signature, il y avait des tractations liant Ramirez aux Padres et aux Blue Jays. Pourquoi? Parce que s’il ne voulait pas signer, Ramirez aurait été échangé à l’une des deux équipes. Et il a choisi de rester à plus petit prix.

Mais quand on sait ce que les Jays auraient dû donner, on ne peut que se dire que c’est une belle occasion manquée pour Toronto.

Selon Jeff Blair, à la fin des négociations, les Guardians ne demandaient pas Orelvis Martinez, Gabriel Moreno ou Alek Manoah, comme ça avait circulé. Non, le prix était plus bas, sans doute parce que Cleveland n’avait pas le gros bout du bâton au niveau des négociations.

Selon Blair, trois des quatre joueurs suivants (au choix de Cleveland, j’imagine) auraient pris le chemin de l’Ohio contre deux ans de contrat de Ramirez.

  • Cavan Biggio
  • Randal Grichuk
  • Nate Pearson
  • Alejandro Kirk

Sans vouloir rabaisser les joueurs, Biggio n’est pas un régulier, Grichuk voulait quitter parce qu’il n’était pas un partant dans le champ de Toronto (et il a quitté), Pearson n’arrive pas à s’établir et Kirk fait partie d’un groupe de cinq receveurs des Blue Jays sur l’alignement de 40 joueurs.

Toronto aurait pu se remettre des départs de trois de ces gars-là en allant chercher de la profondeur ailleurs dans la MLB. Ça aurait été un vol pour avoir Ramirez en ville.

Tags:

Blue Jays de Toronto, Guardians de Cleveland, Jose Ramirez

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois