Harrison Bader est heureux dans l’uniforme des Reds

Actualité

Pascal Harvey

Publié le 17 septembre 2023 à 12h00

Au plus fort de la course pour une place en séries éliminatoires, les Reds de Cincinnati ont progressé de belle façon en 2023.

Personne ne s’attendait à les voir batailler aussi fort afin d’étirer leur saison, avec autant de hargne et de résultats.

Nouvellement débarqué en Ohio, le voltigeur Harrison Bader ne s’attendait pas non plus à jouer du baseball inspiré à ce temps-ci de l’année.

Rappelons que le natif de Bonxville, dans l’État de New York, a été placé au ballottage par les Yankees, eux qui souhaitaient libérer un peu de dollars (5,2 M$) sur leur masse salariale et aussi faire de la place au phénomène Jasson Dominguez. Ce dernier faisait remarquablement bien depuis son arrivée dans le Bronx avant sa blessure, mais Bader ne se plaint pas de son sort, car il aide sa nouvelle équipe à se faire une place en séries.

Bader, 29 ans, est l’un des très bons voltigeurs dans les Majeures. Joueur dynamique et assuré, il a tout de même vécu quelques moments d’inquiétude depuis l’an dernier. En 2022, il est passé des Cardinals aux Yankees, dans une transaction faisant voyager le lanceur partant Jordan Montgomery à Saint-Louis. Il a été l’un des meilleurs des siens en séries 2022, frappant cinq coups de circuit en neuf parties d’après-saison.

Débutant la saison actuelle sur la liste des blessés, il n’a pas pu se faire valoir à sa juste valeur et ses statistiques ont été en dents de scie depuis ce temps.

À Cincinnati, au sein d’une formation très énergique, Bader peut maintenant jouer un rôle prépondérant.

Au milieu d’un heureux mélange de jeunes joueurs et de vétérans, il se retrouve à l’endroit idéal pour le type de joueur qu’il représente.

De retour dans la Métropole américaine ce week-end, afin d’y affronter les Mets, Bader se dit heureux d’entrevoir la possibilité de jouer à nouveau du baseball au mois d’octobre.

S’il advenait que les Reds se classent pour la vraie saison et que Bader obtienne autant de succès qu’en séries 2022, la direction de l’équipe pourrait se vanter d’avoir mis la main sur un joueur qui performe quand ça compte. Il n’est pas encore tout à fait le Reggie Jackson des temps modernes, mais sa contribution peut faire une différence importante.

En ce moment, les Reds sont sur un pied d’égalité avec les Diamondbacks pour la dernière place donnant droit aux séries éliminatoires.

Tags:

Harrison Bader, MLB, Reds de Cincinnati, Yankees de New York

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Félix Forget

Pascal Harvey