Gerrit Cole évitera l’opération Tommy John (pour le moment)

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 15 mars 2024 à 8h30

À New York, le sujet de l’heure au niveau baseball est sans aucun doute la blessure de Gerrit Cole. Le lanceur a mal au coude, ce qui peut toujours faire peur à tout le monde. Et avec raison.

Cole a consulté plusieurs spécialistes et il a même pris le temps d’aller en Californie pour voir ce que le Dr. Neil ElAttrache en pensait.

Finalement, ce qu’on apprend de la part de plusieurs informateurs reconnus (Jon Heyman en premier), c’est que le lanceur des Yankees a visiblement réussi à se sauver d’une opération Tommy John. Les spécialistes sont d’accord pour dire qu’il n’y a pas de déchirure.

Résultat? L’échéancier d’environ deux mois d’absence tient encore la route.

Certains parlent d’un mois ou deux et d’autres disent trois mois. Mais en ce moment, on s’entend pour dire que l’opération Tommy John n’est pas sur la table. C’est une grosse victoire pour les Yankees.

Le club devra donc tenir le coup pendant quelques semaines sans lui, ce qui ne sera pas simple. Ce ne sera surtout pas simple pour le 28 mars, alors que ni Marcus Stroman ni Carlos Rodon ne seront d’office.

Les Yankees ne devraient donc pas remuer mer et monde pour trouver des lanceurs en attendant. Brian Cashman espérera que les gars en place tiennent le coup, mais surtout, que son lanceur #1 soit en mesure de bien récupérer en vue de la deuxième moitié de saison.

Après tout, il n’est pas dit que le lanceur ne subira pas un recul dans sa rééducation, le forçant à subir un Tommy John. Et là, on parlerait d’un retour à l’été 2025, pas 2024.

  • Craig Counsell se plaît à Chicago.
  • Paul Skenes croit au potentiel des jeunes à Pittsburgh.
Tags:

Gerrit Cole, Tommy John, Yankees de New York

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois