En 2024, Yariel Rodriguez peut être envoyé à Buffalo sans problème

Actualité, Blue Jays

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 14 février 2024 à 16h30

Il est clair que les plus gros problèmes des Blue Jays de Toronto se situent à l’attaque. C’est là que la saison a déraillé en 2023.

Mais comme on peut le constater, il y a quand même des enjeux chez les lanceurs à surveiller au camp d’entraînement du club torontois.

L’un d’eux? Le cinquième poste de partant. Après Jose Berrios, Chris Bassitt, Kevin Gausman et Yusei Kikuchi, qui seront tous des partants s’ils sont en santé, il y a des questions à se poser.

Logiquement, dans l’ordre et dans le désordre, on peut penser que les joueurs suivants vont se battre pour un poste de la rotation :

  • Alek Manoah
  • Yariel Rodriguez
  • Mitch White
  • Bowden Francis
  • Ricky Tiedemann

Le favori est sans doute Manoah. S’il a un camp d’entraînement intéressant, c’est lui qui devrait se sauver avec le poste.

Sinon? Le AAA l’attend, j’imagine. Le gars n’est pas un releveur.

Mitch White n’a plus l’option d’aller en bas sans passer par le ballottage et Bowden Francis est un gars de profondeur. Ils ne partent pas, comme Manoah, avec un coup d’avance dans la course.

Ricky Tiedemann? Le meilleur espoir du club a besoin de lancer dans le AAA. Ça prendrait de nombreuses blessures, je crois, pour le voir à Toronto avant cet été.

Dans un texte concernant Tiedemann, Shi Davidi nous en a appris un peu plus concernant Yariel Rodriguez et son contrat. Pourquoi? Parce qu’on ne sait pas tout de lui.

Selon l’informateur de Sportsnet, le contrat de Rodriguez lui permet d’aller dans les mineures en 2024 seulement. En 2025, les Jays devront lui demander s’il veut aller en bas.

C’est un atout de plus. Après tout, il n’a pas lancé suite à la Classique mondiale de 2023 et on ne sait pas comment il va réagir dans la MLB.

L’option d’en faire un partant à Buffalo est intéressante, même si le plan semble d’être de l’avoir dans l’enclos du club pour commencer la saison 2024.

Mais bon. S’il répond mal ou que le club veut le tester dans un rôle de partant dans les mineures en cours de saison, c’est une option qui vaut de l’or.

La flexibilité qu’il peut amener, si tout va bien, sera intéressante.

  • Les Braves n’ont aucun client de Scott Boras.
  • Kenley Jansen n’est pas à 100 %.
  • Absence de quelques mois pour Scott Effross.
  • Le contrat de Gary Sanchez à Milwaukee n’est pas encore officiel.
  • Lou Trivino de retour dans le Bronx.
Tags:

Alek Manoah, Blue Jays de Toronto, Yariel Rodriguez

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois