Échanger Justin Verlander : la question est (déjà) soulevée à New York

Actualité, Rumeurs

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 21 avril 2024 à 12h30

Les Astros de Houston ont un vilain départ. Après le match de samedi, le club avait une fiche de 7-15, ce qui le plaçait au dernier rang de l’Ouest de la Ligue américaine. Même les A’s d’Oakland font mieux, ce qui en dit long.

Évidemment, nous ne sommes qu’au mois d’avril. Peut-être que le club fera comme les Nationals de 2019, qui ont gagné la Série mondiale après un faux départ (19-31) en début de saison…

Mais peut-être aussi que le club fera comme les Cardinals de 2023, soit s’effondrer malgré les attentes de séries autour du club.

Il reste encore de nombreuses semaines avant de déterminer les bonnes et les vilaines équipes de la ligue. Cependant, les Astros, qui ont participé à quatre des sept dernières Séries mondiales, devront faire vite pour se relever.

Et s’ils n’y arrivent pas? Que se passera-t-il?

Joel Sherman, du New York Post, se demande si les Astros ne pourraient pas échanger quelques jours si jamais le club ne devait pas faire les séries : Yordan Alvarez, Kyle Tucker (agent libre après 2025), Alex Bregman (comme joueur de location)… et/ou Justin Verlander.

Évidemment, il faut savoir que les Astros ont obtenu Verlander des Mets l’an dernier, quand le club devait se rendre loin, mais qu’un mauvais début de saison (marqué par une blessure de Verlander, justement) a forcé le club à vendre.

Verlander a été échangé à son ancien club avec une bonne retenue salariale et s’il lance 140 manches en 2024, une option de 35 M$ sera activée dans le contrat de l’artilleur. Les Mets paieraient 17.5 M$ de cette option-là.

C’est pour ça que ça intéresse les gens de New York, qui vont voir si le fait de commencer à la mi-avril lui donnera la chance de lancer 140 manches.

Il est encore tôt pour se demander ça, surtout parce qu’on ne sait pas s’il aura une belle saison. Mais disons que les Astros pourraient renflouer leur banque d’espoirs en l’échangeant ou en envoyant Alex Bregman ailleurs, par exemple.

Tags:

Astros de Houston, Justin Verlander

Articles similaires

Pascal Harvey

Pascal Harvey

Charles-Alexis Brisebois