Dossier Cody Bellinger : les Cubs ne joueront pas le jeu de la surenchère

Actualité, Rumeurs

Pascal Harvey

Publié le 18 novembre 2023 à 8h30

Ne vous attendez pas à voir les Cubs de Chicago dérouler le tapis rouge dans le but de ramener Cody Bellinger dans la ville des vents la saison prochaine.

Même si le voltigeur est redevenu une menace dans l’uniforme des Cubs en 2023, sa prochaine destination risque fort d’être San Francisco. Joueur autonome, Bellinger serait actuellement courtisé par les Giants et les Yankees, les deux mêmes équipes qui avaient fait une partie de bras de fer dans l’espoir de s’assurer les services d’Aaron Judge alors que ce dernier avait tâté l’autonomie l’an dernier.

Nous connaissons la suite alors que le géant est demeuré à New York dans le but d’y poursuivre sa carrière. Les deux équipes ont donc la manie de convoiter les mêmes athlètes.

Comme à son habitude depuis quelques saisons, il faut s’attendre à ce que Farhan Zaidi, le président aux opérations baseball chez les Giants, soit à nouveau agressif sur le marché de l’autonomie, malgré que sa moyenne de réussite est jusqu’à présent très faible. Rappelons qu’en plus de Judge, Zaidi a notamment tenté d’attirer Carlos Correa à San Francisco l’an passé, mais sans succès.

La carrière de Bellinger faisait du surplace avant d’aboutir à Chicago l’an dernier. Ses derniers moments passés dans l’uniforme des Dodgers ont été un véritable calvaire et il était temps pour lui de changer d’air. Ce changement a été bénéfique comme en font foi sa moyenne de .307, ses 26 coups de circuit et ses 97 points produits.

Celui qui avait remporté le titre de recrue de l’année en 2017 et celui de joueur de l’année dans la Nationale deux ans plus tard avait vu ses performances piquer du nez au cours des saisons suivantes.

À Chicago, il a repris goût à la compétition et est redevenu un joueur de haut calibre. En 2023, il a remporté un deuxième Bâton d’argent en carrière.

Cependant, même si les Cubs souhaitent compétitionner pour le titre de leur division en 2024, il est fort à parier qu’ils ne mettront pas toutes leurs billes sur le voltigeur de 28 ans. L’équipe a besoin d’améliorer plusieurs facettes de leur alignement et devront utiliser plusieurs millions de dollars pour y arriver.

À San Francisco, Bellinger renouerait avec son ancienne équipe, les Dodgers. Une rivalité existe entre ces deux équipes de la Californie et de voir débarquer le joueur autonome dans la vestiaire de l’ennemi ajouterait une bonne pincée de sel à la relation entre les deux formations.

Depuis quelques années, les Giants jouent dans l’ombre des Dodgers, en raison de leurs performances et des Padres, qui eux réclament plus d’attention que la normale, et ce, pour différentes raisons.

La haute direction des Giants voudra que l’équipe revienne dans les discussions afin de donner du fil à retordre à leurs éternels rivaux et la venue de Cody Bellinger aiderait assurément à accomplir cet objectif.

10e manche
  • Les Marlins vont chercher des visages connus par le nouveau patron.
  • Austin Meadows est agent libre.
Tags:

Cody Bellinger, Cubs de Chicago, Giants de San Francisco, MLB, Yankees de New York

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Sébastien Berrouard

Félix Forget