Dossier Blake Snell : les Astros « ne jouent pas à ce jeu-là » et l’ont laissé signer ailleurs

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 12 avril 2024 à 19h00

Pendant un moment, on pensait bel et bien que les Astros de Houston avaient une chance de signer Blake Snell. Le club est bon, il a de l’argent, il y avait des blessés dans la rotation…

Mais ce n’est pas arrivé.

Il y a bel et bien eu des discussions qui ont été rapportées par des journalistes, mais au final, il semblerait que les Astros, qui ont donné beaucoup d’argent au releveur Josh Hader, ont jugé que le jeu n’en valait pas la chandelle dans le cas de Snell.

Et ça, c’est le grand Reggie Jackson, qui travaille pour le compte des Astros, qui l’a confirmé à Joel Sherman et à Jon Heyman.

Ce qu’il faut savoir, c’est que les Astros y ont pensé. Plusieurs personnes aident Jim Crane, le proprio, à prendre de telles décisions… et le cas de Snell ne faisait pas leur affaire.

Ils l’ont donc laissé partir vers San Francisco sans vraiment se battre.

Ce que Jackson raconte, c’est qu’en raison du prix demandé, ce n’était pas une bonne décision pour l’équipe. Les gens à Houston s’entendent pour dire que le club doit être « fiscalement responsable » et que 62 M$ sur deux ans, avec une option de joueur en plein milieu, n’était pas réaliste.

Même s’il vient de gagner son deuxième Cy Young, on sait qu’il ne va pas loin dans les matchs, mais il y a plus que ça.

Il a été blessé quelques fois. Il a une option de joueur. (…)

Les quatre ou cinq personnes qui prennent des décisions à Houston, on ne joue pas à ce jeu-là.

– Reggie Jackson

En ce moment, les Astros ont une vilaine fiche et leurs lanceurs ne font pas le travail. Ceci dit, Snell n’aurait pas été prêt pour commencer la saison et plusieurs blessés reviendront à Houston.

Est-ce que c’était la décision à prendre dans le cas du client de Scott Boras? On verra.

Tags:

Astros de Houston, Blake Snell, Reggie Jackson

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Sébastien Berrouard

Sébastien Berrouard

Laisser un commentaire