D’autres candidats refusent une entrevue pour le poste de DG des Red Sox

Actualité

Sébastien Berrouard

Publié le 17 octobre 2023 à 12h17

Depuis le départ de Chaim Bloom à la barre des Red Sox de Boston, ces derniers se sont heurtés à plusieurs refus dans leur recherche d’un nouveau directeur général.

Et il semble bien que leur calvaire ne soit pas terminé. En effet, il faut maintenant ajouter deux autres noms à la liste de ceux qui ont refusé une entrevue avec la formation bostonienne, soit celui du directeur général des Dodgers de Los Angeles Brandon Gomes et celui de Sam Fuld, qui occupe les mêmes fonctions chez les Phillies de Philadelphie. Les deux ont un président au-dessus de leur tête.

Il est vrai que chefs des opérations baseball changent rarement d’emploi lorsqu’ils dirigent déjà une organisation, et les numéros deux sont souvent motivés à rester en place en raison de préoccupations familiales, de stabilité financière ou d’incertitude quant à la pression d’être numéro un.

Mais cette situation dénote également que l’organisation des Sox n’est pas tout à fait en contrôle, puisque le poste devrait être attrayant avec la possibilité de pouvoir dépenser plus et le jeune noyau de joueurs de position déjà en place.

Cependant, le manque de stabilité au sein de l’état-major des bas Rouges durant les dernières années semble en freiner plus d’un.

À voir tous ces refus, le directeur général adjoint actuel des Red Sox, Eddie Romero, est non seulement considéré comme le favori parmi les candidats internes, mais il devient également le favori point. C’est ce que plusieurs pensent, dont une source à l’intérieur de l’organisation.

Eddie devrait être le gars, à mon avis. Intelligent, s’exprimant dans deux langues, compétences interpersonnelles, connaissance des médias, expérience du dépistage, expérience de la négociation, a travaillé sous la direction de quatre directeurs généraux et a le courage de prendre des risques.

Malgré tout, Boston continue ses recherches et le directeur général des Twins du Minnesota, Thad Levine, est un autre candidat, lui qui a accepté une entrevue. Il a aussi un président au-dessus de sa tête.

Même son de cloche du côté de James Click, l’ancien des Astros de Houston. Il est aujourd’hui VP à Toronto.

Restera à voir comment toute cette saga se terminera.

Tags:

Brandon Gomes, Chaim Bloom, Eddie Romero, James Click, Red Sox de Boston, Sam Fuld, Thad Levine

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois