Corey Seager joue comme le MVP dont les Rangers ont besoin

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 19 septembre 2023 à 18h00

Si les Rangers du Texas n’arrivent pas à faire les séries, ce ne sera pas à cause de leurs joueurs de milieu d’avant-champ, soit Corey Seager et Marcus Semien.

Après une saison 2022 plus difficile pour les deux gars, ils ont finalement trouvé leur erre d’aller. Semien a fait preuve de constance en étant en santé et en jouant très bien…

Et Seager, lui, joue tout simplement comme un MVP.

Malheureusement pour lui, il joue dans la même ligue que Shohei Ohtani, ce qui fait en sorte qu’il ne sera pas élu joueur le plus utile.

Mais il n’en demeure pas moins qu’il est utile aux yeux des Rangers, dont l’enclos de releveurs est en train de coûter une place en séries à l’équipe.

Chez les frappeurs seulement (dont on ne compte pas l’apport de Ohtani comme lanceur), Seager est le meilleur frappeur de l’Américaine au niveau du WAR.

Le WAR, ça calcule combien de victoires de plus (ou de moins) un joueur apporte par rapport à s’il avait été remplacé par un joueur dans la moyenne.

Et de voir que Seager est au sommet de la liste de l’Américaine chez les frappeurs (Ohtani a un WAR de 10 si on y ajoute ses stats de lanceur) est fou… puisqu’il n’a que 107 matchs au compteur.

En 107 matchs, Seager a quand même 31 circuits, 92 points produits et son OPS de 1.041 ainsi que sa moyenne de .334 démontrent qu’il est dominant.

Bruce Bochy ose même comparer l’apport de Seager à deux joueurs avec qui il a travaillé en Californie : Tony Gwynn et Barry Bonds. Rien de moins.

Les Rangers n’ont pas le calendrier le plus simple d’ici la fin de la saison : de nombreux affrontements entre les Mariners et le Texas sont au menu.

Mais si Seager continue, avec Semien, de jouer de la sorte, ça va aider.

Tags:

Bruce Bochy, Corey Seager, Marcus Semien, Rangers du Texas

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Sébastien Berrouard

Félix Forget