Chris Sale a vécu les meilleurs et les pires moments de sa vie à Boston

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 4 janvier 2024 à 20h19

Dans les derniers jours, les Red Sox de Boston ont pris la décision de transiger les services de Chris Sale aux Braves d’Atlanta.

Puis, quelques jours plus tard, Sale a accepté de signer une prolongation de contrat en ville. Il s’assure un an de plus à Atlanta, au sein d’une excellente formation.

Le tout s’est déroulé assez vite. Rapidement, Sale a fait le deuil de sa vie à Boston, là où il a de nombreux souvenirs – dont la Série mondiale de 2018.

Il est le premier à le dire : il a connu les meilleurs moments de sa vie à Boston, mais il a aussi connu les pires moments de sa vie là-bas.

Pourquoi les pires? Les blessures.

Sale n’a jamais eu peur de dire qu’il avait de la misère à dealer avec le fait que les blessures l’ont ralenti depuis quelques années.

Il n’a pas lancé à la hauteur de son contrat et il s’en veut.

Il a apprécié les gens à Boston, les fans et l’organisation. C’est pour ça qu’au final, il a eu de la difficulté à dire au revoir à sa vie du Massachusetts.

Ceci dit, quand il a compris que c’est pour aller à Atlanta (un club qui croit visiblement qu’il peut rester en santé) qu’il pouvait lever sa clause de non-échange, il a accepté.

Il s’est décidé rapidement, mais en plus de se joindre à un bon club, il voulait placer sa famille dans une bonne situation. Il voulait aussi un club qui s’entraîne en Floride.

Surpris par la transaction, Sale s’attendait à être en santé pour sa dernière année de contrat avec les Red Sox. À la place, il s’embarque dans un nouveau défi.

Voyons voir ce que cela donnera.

  • Avis aux intéressés.
  • Jorge Polanco à Toronto?
  • Jordan Montgomery aimerait revenir au Texas.
  • Les Yankees ne veulent pas Shota Imanaga.
Tags:

Braves d'Atlanta, Chris Sale, Red Sox de Boston

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois