Brewers : une entente record avec l’espoir Jackson Chourio

Actualité

Sébastien Berrouard

Publié le 30 novembre 2023 à 10h27

Nous sommes présentement en plein cœur de la saison des grosses signatures de contrat dans le merveilleux monde de la MLB. Et ce matin (jeudi) ne fait pas exception.

Ce n’est cependant pas le genre de signature qu’on attendait. En effet, les Brewers de Milwaukee et l’espoir Jackson Chourio sont sur le point de conclure une entente de huit ans d’une valeur de près de 80 millions de dollars, selon ce que rapporte Jon Heyman du New York Post.

Ce pacte pulvérisera le record du plus gros contrat jamais signé par un joueur qui n’a toujours pas effectué ses débuts dans le baseball majeur.

Le record appartient actuellement au voltigeur des White Sox de Chicago, Luis Robert, qui a signé un contrat de six ans d’une valeur de 50 millions de dollars en 2020.

Chourio, un voltigeur de centre, est présentement considéré comme l’espoir numéro deux de tout le circuit Manfred. Il a atteint le niveau AAA des ligues mineures en 2023, mais n’a disputé que six matchs à cet échelon. On s’attend à ce qu’il foule un terrain de la MLB lors du match d’ouverture 2024 ou plus tard durant l’été.

Cette signature offre donc aux partisans des Brasseurs un joueur autour duquel se rallier dans ce qui semble s’avérer une période de transition, eux qui ont entre autres perdu leur patron David Stearns aux mains des Mets de New York au début de la saison morte.

Puis, ces derniers ont vu le gérant Craig Counsell se joindre aux Cubs de Chicago, leurs rivaux de division. De plus, l’un des meilleurs lanceurs de l’histoire de la franchise, Brandon Woodruff, ne sera pas de retour à Milwaukee.

Sans compter que bientôt, ils pourraient être contraints de se séparer de Corbin Burnes et Willy Adames.

Un petit baume sur une situation pas idéale.

On peut aussi se demander si cela va inspirer les Orioles à faire de même avec Jackson Holliday.

Tags:

Brewers de Milwaukee, Jackson Chourio

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard