Boston : Kenley Jansen pourrait (ou devrait?) être le prochain à partir

Actualité, Rumeurs

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 31 décembre 2023 à 11h00

Plus j’y pense, plus j’aime la transaction de Chris Sale pour les Braves. Pourquoi? Parce que le club avait un besoin à combler et ça a été fait.

Ajouter Sale à un groupe qui comporte Charlie Morton, Bryce Edler, Spencer Strider et Max Fried permettra aux Braves d’avoir une belle rotation.

Sale a gagné la Série mondiale et dans la vie, il veut gagner des matchs de balle. C’est pour ça qu’il a été si aimé à Boston, malgré les dernières années plus difficiles.

Accepter la transaction n’a sans doute pas été facile pour Sale, mais son désir de vaincre a de meilleures chances d’être assouvi.

Alex Anthopoulos, qui voulait vraiment Sale, s’est placé dans une position où il ne compte pas sur lui comme Boston comptait sur lui dans le temps.

Il est une pièce parmi d’autres dans la rotation des Braves de 2024. Et ça, c’est parfait.

Évidemment, je ne dis pas que les Braves, qui reçoivent de l’argent avec Sale, n’ont pas payé cher pour obtenir ses services. Vaughn Grissom est un excellent joueur de balle.

Ce n’est pas pour rien que Boston le voit potentiellement comme un joueur de deuxième but de tous les jours en 2024.

Mais Atlanta a compris quelque chose que Boston n’a pas compris.

À Atlanta, même si on adorait Grissom et le fait qu’il ait six ans de contrôle, on voyait bien qu’il n’y avait pas de place pour lui et que son avenir était ailleurs.

Il y avait peut-être de la place à l’arrêt-court, mais défensivement, il ne domine pas à la position #6. C’est mieux pour lui d’être au deuxième but.

Les Braves ont donc comblé un besoin sans s’affaiblir. Et ce, même si ça fait monter le payroll du club un peu pour 2024.

Mais à Boston, même si on a mis la main sur un superbe joueur, on a comblé un (important) besoin en créant un trou encore plus gros dans la rotation. C’est pourtant des lanceurs que ça prend à Boston…

Mais qu’à cela ne tienne, le club agit comme s’il était les A’s d’Oakland en sauvant de l’argent à tout prix. Je me répète, mais les fans des Sox doivent en vouloir aux proprios.

Craig Breslow est obligé de reprendre là où Chaim Bloom a laissé, soit en laissant partir des gars pour sauver quelques millions de dollars ici et là.

Le boss a beau dire qu’il ira chercher d’autres lanceurs (transactions ou agents libres), mais à ce point-ci, on va le croire quand on va le voir.

Pourquoi? Parce que les Red Sox n’auraient pas fini de magasiner leurs meilleurs lanceurs.

Selon ce que Chris Cotillo, journaliste à Boston, a rapporté, il y a de bonnes chances de voir Kenley Jansen, le meilleur releveur du groupe, changer d’adresse.

Il affirme que rien n’est décidé, mais qu’il y a de plus en plus de chances de voir les Red Sox échanger celui qui gagnera 16 M$ en 2024 avant de devenir agent libre.

Pourquoi? Sans doute pour sauver de l’argent.

Le club sent, selon ce qui circule, qu’il serait capable de remédier à la perte de Jansen pour le poste de closer. Je comprends, mais cela affecterait la profondeur du club, non?

Si Jansen est vraiment échangé, je me demande quel message cela enverrait aux gars de l’équipe, qui doivent se demander ce qui se passe.

Tags:

Kenley Jansen, Red Sox de Boston

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois