Blake Snell s’entend avec les Giants

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 18 mars 2024 à 21h30

Ça y est : Blake Snell a un contrat.

Selon Jon Heyman, le lanceur a signé un contrat de deux ans, évalué à 62 M$ en tout, à San Francisco. Le contrat contient évidemment une option de sortie dans un an.

Il gagnera donc en moyenne 31 M$ par année, mais il faut s’attendre à le voir utiliser son option de sortie dans un an, si tout va bien. C’est sans doute le plan de Scott Boras.

Les Giants ajoutent donc un deuxième client du puissant agent et un deuxième ancien joueur de Bob Melvin. Le premier? Matt Chapman.

Dans les deux cas, on parle d’un contrat à court terme dans le but de s’en sortir dans un an. Et dans les deux cas, le joueur avait une offre qualificative qui était rattachée à eux. Ça va encore coûter un choix aux Giants.

Mais dans les deux cas, ça améliore le club.

Après tout, il faut rappeler que Snell a quand même gagné le Cy Young dans la Nationale en 2023. Pour un club à la recherche d’aide sur le monticule, c’est un ajout de taille.

Logan Webb et lui, c’est tout un duo. Webb a fini au deuxième rang au Cy Young l’an passé, mine de rien…

Bob Melvin pourra aussi compter, éventuellement, sur Robbie Ray. Il se remet présentement d’un Tommy John, mais s’il revient en force en fin de saison, ce sera un superbe top-3.

Scott Boras mise sur une autre belle saison pour le voir retomber agent libre dans un an.

  • Magnifique.
  • Il est à surveiller.
Tags:

Blake Snell, Bob Melvin, Giants de San Francisco

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois