Alex Verdugo est content de maintenant « jouer pour un gérant qui défend ses joueurs »

Actualité

Félix Forget

Publié le 22 décembre 2023 à 18h00

Ça fait maintenant près d’une vingtaine de jours que les Yankees ont acquis Alex Verdugo dans une (rare) transaction avec les Red Sox de Boston. Le voltigeur, qui ne s’est pas gêné par le passé pour critiquer les Yankees et leurs partisans, a finalement pris la direction du Bronx.

Tout le monde l’a oublié 24 heures plus tard en raison de l’arrivée de Juan Soto, mais Verdugo est bel et bien un membre des Yankees en vue de 2024.

Ça aura pris un peu de temps, mais l’ancien barbu s’est finalement adressé aux médias new-yorkais pour la première fois, et lors de son tout premier point de presse, Verdugo en a profité pour… régler ses comptes avec Alex Cora.

Évidemment.

En fait, Verdugo a expliqué qu’il était content de maintenant « jouer pour un gérant qui défend ses joueurs ». Il a insisté sur le fait qu’Aaron Boone est excellent à ce niveau, et même s’il ne l’a pas dit, on s’entend que ça se veut un message clair à Cora, avec qui il n’avait pas la meilleure relation.

On repassera pour la maturité, en tout cas.

Et clairement, les commentaires de Dugie n’ont pas passé à Boston. Jonathan Papelbon, qui n’est pas exactement reconnu pour avoir la langue dans sa poche, n’a pas hésité à le ramasser via son compte X.

Il l’a carrément traité de « bitch », il l’a qualifié de paresseux et de gars qui ne produit pas, il a affirmé que Verdugo n’est pas un gars ponctuel et il a défendu Cora : bref, il ne semble pas avoir énormément de respect pour lui… et il n’hésiterait pas à l’atteindre s’il devait l’affronter sur la butte.

Et comme si ce n’était pas assez de s’en prendre à son ancien gérant, Verdugo en a même ajouté une couche en jasant un peu du manque d’agressivité des Red Sox lors des deux dernières années. Il sentait que le club était à une ou deux ressources d’être compétitif, mais la direction n’a pas été chercher du renfort.

Il n’a pas tout à fait tort… mais était-ce vraiment nécessaire d’en rajouter une couche?

Si on se fie aux propos de Papelbon, on peut se douter que les commentaires de Verdugo n’ont pas fait l’affaire des Red Sox, et clairement, je m’attends à le voir se faire huer copieusement lorsqu’il sera de passage au Fenway Park.

Il est habitué de jouer le rôle du vilain, ceci dit.

Mais si ça peut redonner du gaz à la rivalité entre les Red Sox et les Yankees, qui en reperd un peu depuis quelques années, ce ne sera peut-être pas une si mauvaise chose, au final…

Tags:

Aaron Boone, Alex Cora, Alex Verdugo, Red Sox de Boston, Yankees de New York

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois