Adolis Garcia réécrit le livre des records

Actualité

Pascal Harvey

Publié le 28 octobre 2023 à 8h30

Adolis Garcia a semé l’euphorie parmi les 42 472 spectateurs présents, hier, au Globe Life Field, grâce à un coup de circuit victorieux en fin de 11e manche.

Du fait même, Garcia produisait son 22e point des présentes séries, lui permettant de devancer David Freese à ce chapitre et occuper seul la position de meneur de l’histoire. Il faut s’attendre à voir le voltigeur des Rangers produire d’autres points d’ici la fin de la présente Série mondiale et ainsi se distancer encore plus de l’ancien joueur de troisième coussin des Cardinals de Saint-Louis.

Le Cubain de 30 ans a frappé un circuit lors d’un cinquième match consécutif, lui qui en a réussi 39 au cours de la saison régulière. Cette séquence est la deuxième plus longue de l’histoire. Daniel Murphy, des Mets, avait vécu une heureuse séquence de six matchs consécutifs avec une longue balle, en 2015.

Au cours de cette première partie riche en rebondissements et parsemée de jeux spectaculaires, Corey Seager en a profité pour frapper un dixième coup de circuit en séries d’après-saison au Globe Life Field, domicile des Rangers.

Souvenons-nous que lors de la Série mondiale 2020, les Dodgers de Los Angeles avaient vaincu les Rays de Tampa Bay en six parties et cette série avait eu lieu au Texas afin d’éviter de multiplier les sources de contamination à la COVID-19. Seager portait alors l’uniforme des Dodgers et il avait remporté le titre de MVP lors de la série ultime.

Il devient ainsi meneur de cette catégorie chez les joueurs actifs, titre qu’il partage avec José Altuve et Alex Bregman, qui ont cumulé autant de longues balles en séries dans un même stade, mais du côté du Minute Maid Park, à Houston.

Si la tendance venait qu’à se maintenir, mais il reste une tonne de baseball à jouer, Garcia et Seager pourraient batailler pour le titre de MVP de cette Série mondiale 2023. Les Diamondbacks de l’Arizona n’ont certainement pas dit leur dernier mot et ils lutteront jusqu’à la fin. L’arsenal de talents et de fougue est bien présent chez les deux équipes et les DBacks sont équipés, eux aussi, pour mener la charge.

Pour les amateurs de baseball excitant, le premier affrontement de cette série aura su rassasier des millions de personnes. Reste à savoir si Jordan Montgomery (Rangers) et Merrill Kelly (Diamondbacks) voudront ramener les gens sur terre en offrant une clinique sur le monticule. La réponse dans quelques heures.

Tags:

Adolis Garcia, Corey Seager, MLB, Rangers du Texas, Série mondiale

Articles similaires

Pascal Harvey

Pascal Harvey

Sébastien Berrouard