Adam Wainwright atteint (enfin) le plateau des 200 victoires

Actualité

Félix Forget

Publié le 19 septembre 2023 à 8h30

Ça fait des mois que la saison des Cardinals de Saint-Louis est à l’eau. Le club a connu un début de campagne des plus horribles et, pour la première fois depuis des millénaires (ou presque), il a été du côté des vendeurs à la date limite des transactions.

Jordan Hicks à Toronto, Jordan Montgomery au Texas, Jack Flaherty à Baltimore : on a fait le grand ménage.

En fait, le seul réel enjeu qui demeurait cette saison, c’était la course aux 200 victoires d’Adam Wainwright. Le grand droitier de 42 ans avait 195 victoires au compteur au début de la campagne, et il n’en avait besoin que de cinq autres.

Le problème, c’est qu’il est absolument horrible cette saison. Avant son départ d’hier, il avait une fiche de 4-11 et, surtout, une MPM de 7,95.

Par contre, sa victoire lors de son dernier départ faisait en sorte qu’il était à 199 gains en carrière. Il ne lui en manquait donc qu’un seul.

Et hier soir, Waino était en action face aux Brewers. Pour l’occasion, il a décidé de sortir son allure des beaux jours en lançant sept manches sans accorder le moindre point.

C’est clairement son meilleur départ de la saison : il n’avait pas lancé sept manches en un départ depuis le début de la campagne.

Au niveau de l’offensive, les Cardinals ne lui pas offert une tonne de support, mais au moins, Willson Contreras a frappé un circuit en quatrième manche.

C’est donc dire que Wainwright a quitté après la septième manche alors qu’il était en position de gagner son 200e match en carrière.

John King a donné une frousse à tout le monde en huitième manche en se mettant dans l’eau chaude, mais Ryan Helsley est venu le sauver. Après huit manches, c’était toujours 1-0.

C’est ce même Helsley qui avait la lourde tâche de fermer les livres pour l’histoire en neuvième manche, et il a fait ça comme un pro. Il a donc permis à Waino d’obtenir son 200e gain en carrière.

Ce faisant, Wainwright est devenu le troisième membre des Cardinals à atteindre cette marque : Bob Gibson et Jesse Haines l’ont fait avant lui.

Chez les joueurs actifs, il rejoint Justin Verlander, Zack Greinke, Max Scherzer et Clayton Kershaw.

Wainwright était principalement revenu au jeu en 2023 pour atteindre cette marque, et même si ça n’a pas été évident, il a fini par obtenir la 200e victoire convoitée.

Et en plus, il l’a fait devant ses partisans, qui lui ont donné une bonne dose d’amour.

Un moment clairement émouvant pour Uncle Charlie, mais il peut être fier de ne pas avoir abandonné. Il a connu une grande carrière et c’est un autre fait d’armes qui s’ajoute à une feuille de route déjà bien garnie.

Félicitations, Waino.

10e manche
  • C’est serré au classement.
  • Nelson Cruz ira jouer dans une ligue hivernale avant de prendre sa retraite.
https://twitter.com/hgomez27/status/1703969599769727079
  • Miguel Cabrera rejoint Adrian Beltre au niveau des coups sûrs.
  • Joey Votto s’ouvre sur sa fin de carrière.
  • La saison de Triston Casas est terminée.
Tags:

Adam Wainwright, Cardinals de Saint-Louis

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois

Félix Forget