Lance Lynn et les Cardinals ont gâché les débuts de Yoshinobu Yamamoto à domicile

Actualité

Pascal Harvey

Publié le 31 mars 2024 à 8h30

Mis à part la saga Shohei Ohtani, le Japonais Yoshinobu Yamamoto a été celui qui a le plus retenu l’attention lors de la saison morte. Le lanceur Nippon avait l’embarras du choix afin de mettre les pieds en Amérique du Nord et il a décidé de signer une entente avec les Dodgers de Los Angeles.

Hier, Yamamoto faisait ses débuts à domicile alors que son équipe accueillait les Cardinals de Saint-Louis. Lance Lynn, qui a porté les couleurs des Dodgers en 2023, avait la lourde tâche d’affronter le nouveau venu à Los Angeles et la puissante attaque californienne.

Lynn a été hué par la foule, mais a su surmonter l’adversité durant les quatre manches qu’il a passé sur la butte. Les Cardinals l’ont emporté par la marque de 6-5 en 10 manches, enregistrant au passage leur premier gain de la saison.

Les Cardinals ont marqué cinq points lors de la septième manche et un autre en début de dixième pour se sauver avec le gain. Lynn aurait pu vivre un véritable cauchemar en permettant aux trois premiers frappeurs qu’il a affronté (Mookie Betts, Shohei Ohtani et Freddie Freeman) de se rendre sur les sentiers, mais il a brillamment retiré les trois suivants (Will Smith, Max Muncy et Teoscar Hernández) sur des prises pour se sortir d’embarras.

Pour sa part, Yoshinobu Yamamoto n’a pas été la cause de la défaite des siens, car il a été très solide ne donnant que deux maigres coups sûrs aux visiteurs en cinq manches de travail. Il a retiré cinq frappeurs des Cardinals sur des prises. Ni lui, ni Lynn n’ont été impliqués dans la décision.

Le releveur des Cardinals, Giovanny Gallegos, a récolté un premier sauvetage cette saison en forçant Shohei Ohtani à frapper un ballon à l’avant-champ alors que les buts étaient tous occupés, en fin de dixième manche.

Mookie Betts a poursuivi son bon travail en attaque en réussissant un coup de circuit lors d’un quatrième match consécutif. Cette fois-ci, c’est Ryan Helsley qui a été la victime du joueur étoile des Dodgers. Rappelons que Betts évolue au poste d’arrêt-court cette saison.

Les Cardinals ont été opportunistes car ils ont marqué six points au moyen de seulement six coups sûrs. Brendan Donovan a produit deux points, lui qui a mis fin à une mauvaise séquence de 0-10 pour amorcer la saison. Alec Burleson a réussi deux coups sûrs au cours de ce match et il a réalisé un beau jeu défensif en retirant Freddie Freeman, qui tentait de marquer sur un ballon en cinquième manche.

Les Dodgers eux ont puni les lanceurs des Cardinals en réussissant 14 coups sûrs au cours de la soirée qui a été marquée par un délai en raison de la pluie. Mookie Betts, Freddie Freeman et Will Smith en ont réussi trois chacun.

Les deux équipes s’affronteront à nouveau aujourd’hui à Los Angeles, alors que Steven Matz (Cardinals) croisera le fer avec Gavin Stone (Dodgers).

Tags:

Cardinals de Saint-Louis, Dodgers de Los Angeles, Lance Lynn, MLB, Mookie Betts, Yoshinobu Yamamoto

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard

Laisser un commentaire