2025 : plus de chances de voir Juan Soto chez les Mets que Pete Alonso avec les Yankees

Actualité, Rumeurs

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 18 février 2024 à 19h00

Les Mets de New York ont été tranquilles dans les derniers mois. Après avoir pris l’habitude de tout casser sur le marché depuis l’arrivée de Steve Cohen comme proprio, ça a fait changement, disons.

Ils ont laissé les Dodgers prendre la place.

Le club s’est essayé sur Yoshinobu Yamamoto en raison de son âge et de son talent, mais sinon, le club a suivi le plan : sauver un peu d’argent pendant un an et construire le réseau des filiales.

Le président baseball David Stearns aura les moyens de ses ambitions quand il le voudra, mais ce n’est pas maintenant. Là, il veut prendre le temps d’évaluer son équipe et de voir ce qu’il y a à faire.

Et éventuellement, oui, cela passera par la signature d’agents libres.

Est-ce que Pete Alonso, un favori de la foule, sera du lot? Assurément. Le club veut le garder, mais le client de Scott Boras va tester son autonomie dans un an.

Est-ce qu’il pourrait glisser entre les mains des Mets? Oui, il pourrait.

Mais il ne faut pas oublier non plus que Juan Soto sera agent libre. Et au fond, personne ne croit que Steve Cohen ne va pas se mettre le nez dans le dossier.

Et avec raison.

Depuis des années, on se doute que Steve Cohen aura comme cible Soto. Il a tout pour plaire aux Mets et le proprio sera dans la course.

Mais savez-vous qui sera aussi dans la course aux services de Soto? Son équipe actuelle, les Yankees.

Que Cohen tente d’aller chercher Soto ou Alonso ou les deux ou un autre joueur, il aura de l’argent à dépenser, ce qui rendra le tout intéressant.

Mais le plus intéressant, ce sera la course entre Steve Cohen et Hal Steinbrenner.

Depuis son arrivée en poste, Cohen n’a jamais joué dans les dossiers des Yankees. Il n’a pas fait d’offre à Aaron Judge, identifié comme un membre des Yankees à New York.

Oui, les deux proprios voulaient Yamamoto, mais la course était contre Los Angeles.

Mais là, avec Soto, la lutte entre les deux clubs de New York sera intense. Et qui sait si la saison 2024 donnera vraiment un avantage aux Yankees : money talks, avec Boras…

Si Brian Cashman sent que Soto s’enligne vers les Mets, il pourrait répliquer avec Pete Alonso. C’est un brin moins probable, ceci étant dit, mais bon.

Si tout cela arrive, cela permettrait de relancer la rivalité de la Grosse Pomme. Ce serait quelque chose…

  • Yariel Rodriguez, un closer?
  • Chris Bassitt est tanné des changements de règlements.
Tags:

Hal Steinbrenner, Juan Soto, Mets de New York, Pete Alonso, Steve Cohen, Yankees de New York

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Sébastien Berrouard

Sébastien Berrouard