Zac Gallen provoque les partisans des Phillies

Actualité

Sébastien Berrouard

Publié le 26 octobre 2023 à 10h19

Le lanceur des Diamondbacks de l’Arizona, Zac Gallen, n’est pas reconnu pour avoir la langue dans sa poche. Et ce n’est pas l’éclatante victoire de son équipe face aux Phillies de Philadelphie en série de championnat de la Ligue nationale qui va faire cesser sa verve.

En effet, lorsqu’un partisan des Phillies a mentionné à Gallen qu’il avait une fiche de 0-2 contre les représentants de la ville de l’amour fraternel, l’artilleur des DBacks a envoyé une capture d’écran d’un lien pour acheter des billets pour le prochain camp printanier des Phillies.

Juste pour être sûr que le fan en question puisse s’en procurer.

Assurez-vous d’obtenir ces billets pour votre prochain match.

Il est vrai que les Diamondbacks ont dû endurer toutes sortes d’âneries à Philadelphie venant d’une base de partisans très confiante et provocatrice et qu’il est donc difficile de blâmer les joueurs de l’Arizona d’avoir savouré ces deux victoires consécutives au Citizens Bank Park.

Cependant, pourquoi justement ne pas profiter du moment et se montrer au-dessus de la mêlée en se concentrant sur la prochaine étape qu’est la Série mondiale, chose que les partisans des Phillies ne pourront pas goûter?

Il faudrait poser la question à l’artilleur lui-même, lui qui semble toujours en manque d’attention. On se rappellera sa crise de larmes quand il ne s’était pas retrouvé parmi les finalistes au trophée Cy Young en 2022. Pauvre petit chat…

Et pour revenir en 2023, comme en témoigne sa ronflante moyenne de points mérités à 5,24 lors des présentes séries éliminatoires, son focus devrait peut-être se diriger vers ses performances plutôt que tout le reste.

D’ailleurs, ce dernier a été appelé pour amorcer le premier match de la Série mondiale face aux Rangers du Texas demain (vendredi). Il aura alors Nathan Eovaldi comme vis-à-vis.

Tags:

Diamondbacks de l'Arizona, Phillies de Philadelphie, Zac Gallen

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Pascal Harvey

Sébastien Berrouard