Wander Franco accusé d’exploitation sexuelle commerciale et de blanchiment d’argent

Actualité

Sébastien Berrouard

Publié le 4 janvier 2024 à 11h00

Comme on pouvait s’y attendre, la saga Wander Franco se poursuit. Et elle est loin d’être terminée.

En effet, les procureurs de la République dominicaine ont accusé la vedette des Rays de Tampa Bay d’exploitation sexuelle commerciale et de blanchiment d’argent hier soir (mercredi), selon ce qu’a déclaré le ministère public dans un communiqué.

Les autorités ont refusé de commenter l’affaire en dehors de la déclaration officielle parce qu’elle implique un mineur. L’âge légal du consentement en République dominicaine est de 18 ans et la fille impliquée dans l’histoire avait 14 ans à l’époque.

Le dossier de l’accusation, y compris les preuves, est maintenant entre les mains d’un juge d’instruction. Cette étape du processus consiste à déterminer si l’affaire va de l’avant, d’après un rapport du journal dominicain Listin Diario.

Le joueur d’arrêt-court doit comparaître devant ce même juge pour la première fois dans cette affaire vendredi matin vers 8 heures, heure de l’Est.

Dans les documents déposés auprès du tribunal, les autorités ont demandé que l’homme de 22 ans soit détenu sous caution (équivalant à 86 000 dollars), qu’il lui soit interdit de quitter le pays et qu’il soit placé en résidence surveillée.

Les procureurs demandent également au juge d’interdire à la mère du mineur de quitter le pays et d’être assignée à résidence.

Franco a fait l’objet d’une enquête depuis plus de quatre mois en raison d’allégations d’une relation inappropriée avec une mineure, dont la mère fait face aux mêmes accusations, toujours selon le communiqué susmentionné.

Les accusations de blanchiment d’argent découlent d’allégations selon lesquelles Franco aurait effectué des paiements à la mère de la personne mineure, d’après ce qu’avance Associated Press.

L’avocat de Franco, Teodosio Jaquez Encarnacion, a refusé de parler aux médias, se contentant de dire aux journalistes que Franco allait bien. Oui, bien sûr…

Tags:

Rays de Tampa Bay, République dominicaine, Wander Franco

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois