Un nouveau favori dans la course au titre de MVP de la Ligue nationale

Actualité

Maxime Trudeau

Publié le 28 août 2023 à 18h00

Bon an, mal an, c’est cette semaine, vendredi plus précisément, que s’amorcera le dernier mois de la saison régulière 2023 de la MLB. Comme le temps passe vite!

Le dernier blitz de la saison déterminera quelles formations prendront part aux séries éliminatoires ainsi qu’à quel rang elles le feront. Il déterminera, de plus, quels joueurs se verront mériter les différents honneurs individuels. Qui, par son excellence en solo, aura le plus contribué à améliorer son collectif?

On peut facilement s’entendre pour dire que du côté de la Ligue américaine, c’est pas mal réglé en ce qui a trait au MVP. À moins de revirement de situation majeur, Shohei Ohtani devrait rafler son deuxième titre en trois ans. En 2022, le Babe Ruth japonais avait fini au second rang derrière Aaron Judge.

Du côté de la Ligue nationale, les choses se corsent un peu plus. Il n’y a pas si longtemps, tout semblait indiquer que Ronald Acuna Jr. se dirigeait tranquillement, mais sûrement, vers le Saint Graal. Toutefois, voilà qu’un autre joueur est maintenant le favori selon les preneurs au livre. Ce nom : Mookie Betts.

Un mois d’août exceptionnel

Depuis le début du mois, Betts frappe pour une sensationnelle moyenne au bâton de .464! Pas plus tard qu’en fin de semaine, alors que l’ancienne gloire des Red Sox retrouvait les partisans du Fenway Park pour la première fois depuis son échange le faisant passer de la côte est à la côte ouest, le numéro 50 a mis la balle en lieu sûr sept fois en 15 présences à la plaque. Durant ces trois matchs, en plus de sa moyenne au bâton de .467, il a cogné une longue balle, produit quatre points et croisé le marbre cinq fois.

En date d’aujourd’hui, Betts frappe pour .315, a 36 doubles, 35 coups de circuit, 10 buts volés et un WAR de 7,4. En guise de comparaison, Acuna Jr. frappe pour .330, a 30 doubles, 28 bombes, 59 buts volés et un WAR de 6,3.

Les deux athlètes contribuent largement aux succès de leur équipe respective. Ce n’est pas pour rien que Los Angeles et Atlanta sont les deux équipes favorites selon les probabilités pour remporter la Série mondiale.

Autant Betts que Acuna font déplacer les foules et énergisent leurs coéquipiers. On parle de deux joueurs électrisant, adoré des partisans et de leurs frères d’armes. Betts a déjà un titre de MVP, acquis en 2018 avec Boston.

S’il le remporte en 2023, il deviendrait le deuxième joueur de l’histoire, après l’ancien gérant des Expos Frank Robinson, à remporter ce prestigieux honneur dans les deux ligues (1961 avec les Reds, 1966 avec les Orioles).

Des coéquipiers dans la lutte aussi

Chacun de Mookie Betts et Ronald Acuna Jr. a de la compétition à l’interne pour le titre. En effet, Freddie Freeman des Dodgers et Matt Olson des Braves, ont aussi des côtes intéressantes. Les deux joueurs de premier but devraient indéniablement recevoir des votes.

Avec encore 33 parties à disputer, autant pour Los Angeles que Atlanta, les jeux sont loin d’être fait. Qui sait, si un de ces deux joueurs ne finit pas l’année sur les chapeaux de roues, ce qui en sera pour eux? Après tout, c’est un joueur de premier coussin l’an passé, qui a remporté le titre, en la personne de Paul Goldschmidt.

10e manche
  • Un gros espoir débarque à Boston.
  • Il n’y avait pas de chicane à New York, assure Max Scherzer.
  • Chad Green s’approche d’un retour.
  • Yu Darvish est blessé.
  • Plus de sabotages que de sauvetages cette saison au Texas.
Tags:

Braves d'Atlanta, Dodgers de Los Angeles, Mookie Betts, Ronald Acuna Jr.

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Pascal Harvey