Shohei Ohtani : s’il ne peut pas agir comme lanceur #1, des clubs vont reculer

Actualité, Rumeurs

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 29 août 2023 à 14h00

Dans les dernières semaines, on parlait beaucoup du fait que Shohei Ohtani n’allait pas rester à Anaheim et que les Angels avaient fait une erreur de le garder.

Déjà, tout le monde – moi le premier – le voyait revêtir l’uniforme des Dodgers via un contrat tellement astronomique que ça en sera indécent.

Mais tout a changé quand le lanceur s’est blessé. Sa déchirure au coude, qui pourrait se traduire en deuxième opération Tommy John depuis son arrivée dans les Majeures, fait jaser.

Le lanceur garde ça mort publiquement. Il se contente de frapper (parce que malgré sa déchirure, il frappe) et il verra plus tard ce qu’il fera avec ça.

En ce moment, tout ce qu’il veut, c’est jouer à la balle.

Mais selon ce que rapporte Bob Nightengale, les équipes pourraient vraiment vouloir savoir ce qui se passera avec son titre de lanceur de premier plan avant de songer à le signer.

Après tout, bien des clubs sont attirés par lui notamment parce qu’il peut être un lanceur #1.

Il frappe bien et ça aide, évidemment, mais l’aspect de lancer est important et #1 aux yeux de bien des gens dans le monde du baseball.

Un lanceur partant a plus de valeur, dans la MLB, qu’un frappeur de choix qui menotte la flexibilité de son gérant chaque jour.

S’il subit une autre opération de type Tommy John, les doutes de le voir revenir comme lanceur #1 seront de plus en plus présents. Lui offrir un pont d’or dès maintenant sera un risque.

Cela fera reculer certaines organisations. Après tout, Ohtani comme lanceur #3 ou comme lanceur #1, ce n’est pas le même projet.

Mais savez-vous qui ça pourrait ne pas faire reculer? Les Angels.

Parce que dans les faits, il aime tout (ou à peu près) des Angels… sauf le fait de toujours perdre. Mais si les gros clubs le redoutent et ne font pas monter les enchères, ça pourrait aider les Angels.

Vivre son processus de réhabilitation dans un environnement qu’il connaît peut aussi être un argument de vente intéressant.

Pourquoi cela aiderait les Angels? Parce que le club sait mieux que personne ce que Ohtani rapporte en argent via le marketing. La bonne offre peut donc être déposée.

Est-ce que les Dodgers et les Giants, qui se cherchent surtout un gros lanceur, vont regarder ailleurs pour signer un lanceur #1 au détriment du Japonais? C’est vraiment possible.

Tags:

Angels de Los Angeles, Shohei Ohtani

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois