Shohei Ohtani ou pas, Yoshinobu Yamamoto voulait signer avec les Dodgers

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 28 décembre 2023 à 8h30

Hier, les Dodgers de Los Angeles ont confirmé le contrat de Yoshinobu Yamamoto.

Le lanceur japonais, qui gagnera 325 M$ sur 12 ans (s’il ne se sort pas de son contrat), est la deuxième grosse prise des Dodgers après Shohei Ohtani.

On peut d’ailleurs se demander à quel point la défaite contre les Diamondbacks en séries a motivé ces signatures-là… mais c’est un autre débat.

Évidemment, quand Yamamoto a signé à Los Angeles, on a tout de suite fait des liens avec son ami Ohtani, qui lui a ouvert le chemin avec son contrat qui fera en sorte qu’il sera payé plus tard.

Est-ce que les Dodgers auraient pu se payer Yamamoto sans la structure du contrat de Ohtani? C’est une bonne question.

Mais on peut aussi se la poser à l’envers. On peut se demander à quel point Yamamoto aurait voulu signer à Los Angeles si Ohtani n’y était pas.

Et selon le principal intéressé, il n’y a pas forcément de corrélation entre les deux.

Yamamoto a affirmé que même si Ohtani avait signé ailleurs que chez les Dodgers, probablement que son choix aurait quand même été de débarquer à L.A.

On peut le comprendre. Après tout, jouer pour les Dodgers, ça a l’air d’être une expérience incroyable, surtout pour un gars du Japon.

Le prochain défi de Yamamoto? Arrêter d’admirer les joueurs de la MLB pour devenir celui que les autres vont finir par admirer.

S’il a choisi L.A. pour les prochaines années de sa carrière, c’est parce qu’il sent qu’il peut gagner. C’est ce qui est important pour lui en ce moment.

Il ne dira pas le contraire.

Il promet donc de s’améliorer et de mettre son focus sur le fait de devenir un champion maintenant, mais aussi dans le futur.

Et disons qu’avec le contrat qu’il vient de signer et avec la saison morte de son équipe, il aura de la pression pour le faire.

  • Lucas Giolito chez les Giants?
  • Imaginez si les Yankees invitaient encore Russell Wilson à leur camp… on peut rêver.
Tags:

Dodgers de Los Angeles, Yoshinobu Yamamoto

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard