Rockies : Kris Bryant veut implanter une culture gagnante (comme il l’a fait à Chicago)

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 22 avril 2022 à 8h30

Quand Kris Bryant a signé au Colorado pour une durée de sept ans, ça a fait jaser. On savait le Colorado agressif fans le dossier, mais au point de réussir à obtenir un nom de la sorte?

C’était une surprise, au final.

Mais ça ne dérange pas le principal intéressé. Bryant a choisi Denver pour plusieurs raisons et il ne s’en fait pas avec les commentaires qui circulent à son égard.

C’est ce qu’on découvre dans l’article suivant de The Athletic.

En gros, l’aspect familial a pesé dans la balance, mais il croit aussi au potentiel du club du Colorado, avec qui il veut implanter une culture.

À quel niveau? Comme ça a été fait à Chicago il y a quelques années, où il a finalement gagné la Série mondiale en 2016.

J’aime les belles histoires et réécrire l’histoire.

On a fait ça à Chicago. Personne ne s’attendait à nous voir gagner en 2015 (…) et on a changé la culture au point où la victoire devient une attente.

– Kris Bryant

Et il veut faire de même chez les Rockies.

Pourquoi? Parce qu’il sait qu’une bague n’est jamais garantie, et ce, peu importe l’équipe pour laquelle tu t’alignes dans la vie.

Nous avons parlé avec des meilleures équipes sur papier.

Mais j’ai vu tellement de gars partir à la chasse à la bague de la Série mondiale avec des équipes considérées de tête et qui n’ont pas encore fait les séries.

– Kris Bryant

Une petite pensée pour son ami Bryce Harper… ou même pour pour Mike Trout, qui n’a pas changé de club, mais qui n’est vraiment pas un habitué du baseball d’octobre.

À Denver, le club est reconnu pour avoir laissé partir Nolan Arenado, DJ LeMahieu et Trevor Story. Ceci dit, Bryant voit ça d’un autre oeil.

Lequel? Sous la nouvelle direction, le club s’est assuré de conserver les services d’Antonio Senzatela, de C.J. Cron, de German Marquez et de Ryan McMahon. C’est une bon début pour construire quelque chose.

Il est difficile de dire si le temps donnera raison à Bryant, même si je peux difficilement lui prédire un parcours teinté de succès de la part de son club… mais qui sait, compte tenu du bon début de saison des Rockies.

10e manche
  • Gabriel Moreno roule bien.
  • Quel début de saison.
  • Vraiment?
Tags:

Kris Bryant, Rockies du Colorado

Articles similaires

Maxime Trudeau

Sébastien Berrouard

Pascal Harvey