Les Rockies font mal paraître Kevin Gausman et les Blue Jays

Actualités, Blue Jays

Pascal Harvey

Publié le 13 avril 2024 à 8h30

Le passage des Rockies du Colorado au Rogers Centre, cette fin de semaine, devait être une bonne opportunité permettant aux hommes de John Schneider de faire le plein de confiance et de victoires, mais pourtant.

Hier, lors du premier match de cette série, les visiteurs ont frappé pas moins de 20 coups sûrs, se sauvant ainsi avec un gain facile de 12-4.

Kevin Gausman, le partant des Jays pour cette partie, en a eu plein les bras, car il a accordé pas moins de dix coups sûrs et six points aux frappeurs des Rockies, en seulement trois manches et deux tiers. Sa moyenne de points mérités en 2024 est maintenant de 11.57. Le grand droitier a encaissé un deuxième revers cette saison.

Les Rockies ont marqué des points à toutes les manches, sauf en première et en huitième.

Le mauvais début de saison des Jays s’est donc poursuivi hier, eux qui occupent le dernier rang dans l’Est de l’Américaine.

Venu en relève au partant des Jays, Paolo Espino n’a pu contenir l’attaque des Rockies, lui qui a accordé des coups de circuit à Nolan Jones, son premier cette saison et à Ezequiel Tovar.

Le joueur de troisième coussin des Rockies, Ryan McMahon, a réussi quatre coups sûrs en six présences au bâton. Il a profité de ce festin offensif pour rehausser sa moyenne au bâton à .415.

Ryan Feltner, le partant des Rockies vendredi soir, a remporté sa première victoire en 2024. Le droitier de 27 ans a bien espacé huit coups sûrs des locaux en cinq manches de travail tout en permettant à l’attaque des Blue Jays de marquer deux points.

Daulton Varsho a profité de ce douloureux revers pour frapper son premier coup de circuit de la saison face à Feltner, en deuxième manche. La claque de Varsho n’a produit qu’un seul point. Isiah Kiner-Falefa a imité son coéquipier en neuvième manche en frappant une offrande du releveur Tyler Kinley de l’autre côté de la clôture.

Les Rockies se présentaient à Toronto avec une fiche de 3-10, mais les équipiers de Bud Black ont débloqué offensivement, en route vers leur quatrième gain cette saison.

Pour John Schneider, tout est à faire et il a constaté, hier, que même son meilleur lanceur peut connaître des ratés.

Pour l’instant, les partisans de l’équipe qui se rendent au Rogers Centre ne peuvent qu’admirer un stade fraîchement rénové où évolue une équipe rapiécée et très timide en attaque.

Tant et aussi longtemps que les Springer, Guerrero Jr. et Bichette ne prendront pas les choses en main, la formation torontoise connaîtra des insuccès.

Rappelons que les Blue Jays se sont inclinés face à une équipe qui avait accordé, avant le match d’hier, un impressionnant total de 89 points en treize parties.

Définitivement, quelqu’un devra se lever dans ce vestiaire et réveiller une équipe ne pouvant se permettre d’échapper des matchs comme celui-ci trop souvent.

Aujourd’hui, Yariel Rodriguez, tout juste rappelé des mineures, sera sur la butte pour les Jays. Il fera face au vétéran Dakota Hudson du côté des Rockies.

  • Le dossier de l’ancien traducteur de Shohei Ohtani évolue.
  • Des agents de la MLB sont dans le trouble.
Tags:

Blue Jays de Toronto, Kevin Gausman, MLB, Rockies du Colorado, Ryan McMahon

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois

Laisser un commentaire