Portrait 2023 : Braves d’Atlanta

Actualité

Félix Forget

Publié le 12 mars 2023 à 14h00

Le 30 mars prochain, la saison 2023 de la MLB prendra son envol. On s’embarque donc dans un long marathon afin de voir si les Astros seront détrônés à la fin de la course.

Après les Rangers hier, au menu aujourd’hui : les Braves d’Atlanta.

Forts de leur conquête de la Série mondiale en 2021, les attentes étaient encore une fois élevées à Atlanta. Certes, le départ de Freddie Freeman faisait mal, mais Matt Olson n’était pas un vilain pari pour le remplacer, et surtout, Ronald Acuña Jr. allait être de retour en santé.

Et malgré la chaude opposition livrée par les Mets en saison régulière, les Braves sont parvenus à remporter l’Est de la Nationale avec une fiche de 101-61 (la même que celle des Mets). En séries, par contre, ils ont plié bagage face aux Phillies en Série de division.

Une fin de saison un brin décevante, il va sans dire, mais les Braves étaient encore une fois un gros club en 2022. Et tant à court qu’à moyen terme, ça devrait continuer d’être le cas.

Ajouts/départs

La grosse acquisition des Braves cet hiver, c’est celle de l’excellent Sean Murphy. L’ancien receveur des Athletics, l’un des meilleurs de sa profession, viendra solidifier cette position à Atlanta.

Ça a coûté William Contreras (et Manny Piña) aux Braves, mais Murphy en vaut la peine, ne serait-ce que pour son jeu défensif.

Sinon, les autres acquisitions ont été un brin moins extravagantes, mais il y a de bons morceaux qui se sont amenés en ville : Sam Hilliard, Jordan Luplow, Joe Jimenez et Lucas Luetge devraient contribuer chacun à leur façon.

Au niveau des départs, il y a évidemment Contreras et Piña, mais il y a surtout Dansby Swanson. Le natif de la Géorgie n’a pas été retenu par son équipe locale et il a pris la direction de Chicago, paraphant un gros contrat avec les Cubs.

Mis à part ces trois joueurs, on compte aussi les départs de Kenley Jansen et d’Adam Duvall, qui ont signé des contrats à Boston. Robbie Grossmann (Rangers) et Luke Jackson (Giants) ont eux aussi quitté.

Forces/faiblesses

Quand on regarde la formation des Braves, on se rend compte qu’elle est une force en général. Commençons par l’alignement de frappeurs, qui mise sur un bon nombre de joueurs de qualité en Austin Riley, Matt Olson, Sean Murphy, Michael Harris II, Ozzie Albies et, surtout, Ronald Acuña Jr., qui devrait enfin être en parfaite santé.

Au niveau de la rotation, le groupe mené par Max Fried et Spencer Strider est très solide. Kyle Wright a eu toute une saison l’an dernier, Charlie Morton demeure un bon bras et Ian Anderson a du potentiel.

Michael Soroka pourrait venir aider s’il retrouve finalement la santé, tout comme Huascar Ynoa quand il reviendra de son opération Tommy John.

Et l’enclos est lui aussi solide, lui qui misera sur Raisel Iglesias, A.J. Minter, Joe Jimenez et Collin McHugh comme têtes d’affiche. L’absence de Tyler Matzek pourrait faire mal, par contre.

La principale faiblesse est surtout dans le bas de l’alignement. Marcell Ozuna n’impose plus vraiment le respect, Eddie Rosario a ralenti en raison de ses blessures et Vaughn Grissom (ou Orlando Arcia) est un point d’interrogation comme successeur de Dansby Swanson.

Ceci dit, on parle d’un noyau qui est assez fort dans l’ensemble. Et je ne crois pas que ça vous surprendra.

À quoi s’attendre en 2023?

Même si le noyau des Braves demeure relativement jeune, il n’en demeure pas moins que le club est fort depuis des années et qu’il devrait l’être à nouveau en 2023. Il y a du talent au pied carré à Atlanta et l’équipe ne vise rien de moins qu’un titre de division ainsi qu’une deuxième Série mondiale en trois ans.

Les Mets (et peut-être même les Phillies) pourraient leur mettre des bâtons dans les roues dans la division, ceci dit.

Mais clairement, à Atlanta, on est en mode Série mondiale ou rien. Une présence en séries ne suffit plus : l’équipe est construite pour gagner maintenant et elle a les ressources pour le faire.

À elle de prouver qu’elle peut retrouver les sommets de la ligue en 2023.

Tags:

Braves d'Atlanta, Portrait 2023

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois