Paul DeJong : trois coups sûrs et quatre points produits à son premier match avec les Giants

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 23 août 2023 à 20h31

Les Blue Jays, au cours des derniers jours, ont pris la décision de libérer Paul DeJong en raison du fait qu’il ne produisait rien du tout offensivement.

En 13 matchs, il avait seulement trois coups sûrs et un tout petit point produit. Pour remplacer Bo Bichette, c’était trop peu.

Après avoir été acquis de Saint-Louis à la date limite, les Blue Jays n’ont pas eu peur de le libérer rapidement et cela a fait le bonheur des Giants, qui ont sauté sur l’occasion pour le signer.

Avec la blessure de Brandon Crawford, pourquoi pas?

Et à la lumière de ce qui s’est passé aujourd’hui, je ne crois pas que les Giants regrettent d’avoir mis la main sur le joueur au salaire minimum.

Pourquoi? Parce qu’il a frappé trois fois la balle en lieu sûr en plus de produire quatre points dans un gain de 8-6 (10 manches) contre les Phillies.

De retour dans la Nationale après un changement d’adresse « bouleversant » à ses yeux quand il est parti à Toronto, DeJong a clairement apprécié de voir les Giants lui faire signe.

En même temps, ce n’est pas comme si Toronto l’avait mal traité, on va se le dire.

Je ne sais pas ce qui attend DeJong pour la suite (soit quand Crawford va revenir), mais il vient de donner une première impression aux Giants assez différente de celle à Toronto.

Ça ne peut pas nuire, ça. Et s’il performe bien au bâton dans le bas de l’alignement de San Francisco, le club va lui faire de la place dans sa course aux séries.

10e manche
  • Six points produits pour Elly De La Cruz.
  • Robert Suarez s’est fâché.
  • Jose Abreu : son poste au premier but n’est pas assuré.
Tags:

Blue Jays de Toronto, Giants de San Francisco, Paul DeJong

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois