Michael King croit que les Padres ont remporté l’échange Juan Soto

Actualité

Sébastien Berrouard

Publié le 23 janvier 2024 à 10h30

Dans une saison morte qui porte bien son nom, soit d’être plus que morte, la transaction qui a envoyé Juan Soto chez les Yankees de New York en provenance des Padres de San Diego fut l’un des seuls coups d’éclat de l’hiver.

Et l’un des joueurs impliqués dans cet échange, l’artilleur Michael King, croit que sa nouvelle équipe a eu le dessus dans la transaction.

Je continue de faire l’éloge du directeur général des Padres A.J. Preller et je suis confiant de dire que j’ai l’impression que les Padres ont gagné l’échange. Évidemment, c’est Juan Soto, donc il faut renoncer à un gros paquet de joueurs, mais j’étais excité de voir qui m’accompagnait à San Diego. Je sais qu’ils vont contribuer cette année et pour les années à venir.

Le droitier, qui venait de connaître une excellente saison dans le Bronx, a été envoyé sous le chaud soleil californien avec le receveur Kyle Higashioka et un trio de jeunes lanceurs composé de Jhony Brito, Randy Vasquez et l’espoir Drew Thorpe.

Le principal intéressé est excité de voir non seulement ce qu’il peut faire en tant que membre à temps plein d’une rotation partante, mais aussi ce que ses acolytes pourront également apporter.

Je ne connais pas très bien Thorpe, mais j’ai regardé des vidéos et si vous regardez ses statistiques vous savez qu’il va être excellent. Et les potentiels de Brito et Vasquez sont exponentiels. Je les ai vus se développer au cours de la dernière année et leur travail est incroyable.

C’est une chose de croire que le retour dans ce troc est excellent, c’en est une autre de penser que les Padres ont eu le dessus quand les Bombardiers ont mis la main sur l’un des meilleurs frappeurs de la MLB, et ce, à seulement 25 ans.

La série entre les deux équipes au mois de mai prochain sera donc très intéressante à suivre.

Tags:

Juan Soto, Michael King, Padres de San Diego, Yankees de New York

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois