Mets : Pete Alonso s’enligne pour tester le marché des joueurs autonomes

Actualité

Antoine Desrosiers

Publié le 13 février 2024 à 17h30

Sans vraiment confirmer ou infirmer la chose, le directeur des opérations baseball des Mets de New York, David Stearns, a laissé sous-entendre qu’il serait difficile de s’entendre avec Pete Alonso à long terme avant que celui-ci ne teste le marché des joueurs autonomes.

À peine arrivé en Floride pour le camp d’entraînement, Stearns a été questionné sur l’avenir du « Polar Bear » avec sa formation.

« Je ne vais pas entrer dans les détails avec vous ou vous donner des détails spécifiques sur la conversation avec Pete, mais il ne serait pas surprenant de le voir tester le marché à la fin de la prochaine saison », a-t-il soutenu.

Ces propos surviennent au moment où le président sait que Alonso est à la croisée des chemins dans sa carrière, à l’aube de la trentaine et qu’il souhaite certainement jouer avec une formation gagnante et compétitive.

Stearns sait aussi qu’Alonso en sera à sa dernière année où l’équipe a le contrôle sur son contrat, lui qui a signé une entente de 20,5 M$ dans les derniers jours pour éviter l’arbitrage.

À cela s’ajoute le fait que Pete Alonso est représenté par le réputé agent Scott Boras et qu’avec le talent d’Alonso, Boras fera tout pour lui trouver une place de choix, si ce n’est pas avec les Mets.

Rappelons que dans la dernière entre-saison, les Mets ont engagé un nouveau gérant, Carlos Mendoza, après la saison difficile en 2023.

Ils ont aussi signé des ententes avec les lanceurs Luis Severino, Adrian Houser, Jorge Lopez, Michael Tonkin et Austin Adams. Ils ont dû faire une croix sur Yoshinobu Yamamoto, qui a signé avec les Dodgers de Los Angeles.

Ils ont aussi signé Harrison Bader et Joey Wandle.

Tags:

David Stearns, Dodgers de Los Angeles, Mets de New York, MLB, Pete Alonso, Yoshinobu Yamamoto

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Pascal Harvey

Laisser un commentaire