Marlins : le drôle de marché pourrait forcer des équipes à appeler pour Luis Arraez

Actualité, Rumeurs

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 20 décembre 2023 à 18h13

Non seulement le marché de l’autonomie 2023-2024 n’est pas le plus intéressant, mais en plus, les dossiers Shohei Ohtani et Yoshinobu Yamamoto retiennent/retenaient certains clubs.

Résultat? Il ne se passe pas grand chose en ce moment.

Éventuellement, cela va débloquer, mais d’ici là, ce n’est pas le cas. Et même quand ça va débloquer, il n’y en aura pas assez pour tout le monde.

Que va-t-il se passer, donc? Selon Robert Murray, un informateur de la MLB qui a parlé des sujets de l’heure à Sportsnet ce matin…

Cela va forcer les équipes à faire preuve de créativité.

– Robert Murray

Ce que cela veut dire, c’est que le marché des transactions pourrait être exploré de manière un peu plus intense que prévu. Et ce, par bien des clubs.

Et il a soulevé la possibilité de voir Luis Arraez, qui a gagné le championnat des frappeurs au Minnesota en 2022 et à Miami en 2023, être échangé.

Attention : Murray affirme très clairement dans son segment que les Marlins n’ont pas placé Arraez sur le marché. Ce qu’il dit, c’est que des clubs pourraient appeler.

Et à partir de là, qui sait?

Arraez, qui sera agent libre dans deux ans, pourrait gagner environ 12 M$ en 2024. Il veut rester à long terme à Miami, mais qui sait si ce sera possible de le faire.

Notons que si Miami accepte de l’échanger un an après avoir donné Pablo Lopez pour le sortir du Minnesota, ce ne sera pas à rabais. Murray parle de deux espoirs du top-100 de la ligue comme prix.

Ça prendrait plus qu’Alek Manoah, donc.

Je ne m’attends pas à ce que le frappeur de contact bouge, mais disons que tout est clairement sur la table dans la MLB. Ne reste qu’à voir le marché débloquer.

Tags:

Luis Arraez, Marlins de Miami

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Pascal Harvey