Marcus Stroman voit en Juan Soto le meilleur frappeur des Majeures

Actualité

Pascal Harvey

Publié le 20 janvier 2024 à 10h30

De tenir Juan Soto en très haute estime est une chose, mais de le consacrer meilleur frappeur du baseball majeur à peine débarqué à New York, dans l’organisation des Yankees, relève de la controverse. C’est exactement la ligne que Marcus Stroman vient de franchir en tenant de tels propos.

On le sait, Stroman n’a pas la langue de bois et les partisans des Yankees n’auront pas mis trop de temps à s’en rendre compte.

Stroman et Soto porteront tous deux l’uniforme rayé des Yankees en 2024 et le fait de faire partie de cette organisation légendaire vient avec une éthique dans les gestes et les paroles. En mentionnant que Soto est, selon lui, le meilleur frappeur, Stroman n’a pas tenu compte de la présence d’Aaron Judge.

Judge est la figure de cette organisation depuis le départ de Derek Jeter et les partisans de l’équipe l’aiment. En faisant l’acquisition de Juan Soto, les dirigeants des Yankees avaient comme plan de mettre sur le terrain une formation plus compétitive et possédant plus de mordant. Oui, le fait d’ajouter un joueur élite a des conséquences, mais l’affirmation du nouveau venu Stroman risque de les mettre au grand jour plus rapidement qu’anticipé.

Est-ce que la présence d’un joueur tel que Soto, qui attire les projecteurs sur lui, rendra un athlète tel que Judge encore meilleur, ou au contraire la présence des deux individus dans le même vestiaire amènera une compétition basée sur les égos individuels?

J’ose croire que Judge est assez mature et professionnel pour ne pas tomber dans ce piège et que la chimie s’installera rapidement.

Il est aussi possible que les propos de Stroman deviennent un élément de motivation supplémentaire pour Judge et que ce dernier améliore ses statistiques et rende les Yankees encore meilleurs.

Marcus Stroman n’a pas tout à fait tort en plaçant Soto tout au haut de sa liste, mais il aurait dû tenir compte du contexte et de son environnement avant de le crier sur les toits. Selon moi, un joueur devrait se garder une petite gêne avant de déterminer la valeur d’un coéquipier ou même d’un adversaire, car dans tous les cas, des effets collatéraux peuvent survenir.

Une chose est certaine, les partisans des Yankees ne s’ennuieront pas en 2024, mais reste à savoir si l’arrivée de Soto et Stroman se transformera en victoires ou en éléments pouvant plaire aux médias. Là est la question.

Les dirigeants de l’équipe espèrent une production offensive de la part de Juan Soto équivalente à son grand talent et des performances sur la butte pour Stroman qui vont au-delà des mots.

Ne soyez pas surpris de voir Gerrit Cole devoir remettre Stroman à l’ordre durant la prochaine saison.

Tags:

Aaron Judge, Juan Soto, Marcus Stroman, MLB, Yankees de New York

Articles similaires

Pascal Harvey

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois