Malgré une controverse sur le monticule, les Diamondbacks l’emportent

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 19 octobre 2023 à 20h03

Aujourd’hui, les Diamondbacks de l’Arizona et les Phillies de Philadelphie croisaient le fer dans le désert pour le match #3 de la série.

Parce que les Phillies menaient 2-0, les DBacks n’avaient pas le lousse nécessaire pour perdre. Et pour ce faire, Brandon Pfaadt avait la balle pour l’Arizona.

Ranger Suarez était son adversaire.

Pfaadt a compris le défi et il a retiré 17 des 18 premiers frappeurs qu’il a affronté. Il n’a donné que deux coups sûrs pendant cette période-là et il a retiré neuf frappeurs sur des prises.

Et le 10e retrait, c’est le gérant des DBacks qui l’a fait. Comment? En retirant son lanceur après 70 lancers et 5.2 manches de grande qualité.

Les partisans chialaient… comme tout le monde sur les réseaux sociaux.

Ranger Suarez a été retiré en sixième, lui aussi, même s’il avait aussi un bon départ. Mais comme il montrait des signes de faiblesse, ça a mieux passé.

Ça a mieux passé suite à la décision de Pfaadt, en tout cas.

Les Diamondbacks et les Phillies, contre la relève, ont marqué en septième. Bryce Harper a croisé le marbre et Lourdes Gurriel Jr. a frappé un double opportun pour ramener les équipes à 1-1.

Les DBacks se sont mis dans le trouble par la suite, mais Ketel Marte, en neuvième manche, a joué aux héros. Il a évité de voir l’arbitre décider du sort du match et il a frappé un coup sûr victorieux.

Résultat? Les Phillies (trois coups sûrs) sont battables. Les DBacks ont réussi à s’assurer de jouer deux autres matchs, dont celui avec Zac Gallen dans deux jours.

Le prochain match aura lieu demain… et les Phillies devront redoubler d’ardeur pour gagner la série.

Tags:

Diamondbacks de l'Arizona, Phillies de Philadelphie, Séries 2023

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Pascal Harvey

Sébastien Berrouard