Les Red Sox pourraient-ils échanger Xander Bogaerts cette saison?

Actualité

Félix Forget

Publié le 2 mai 2022 à 14h04

Les Red Sox de Boston ne connaissent vraiment pas le début de saison escompté. Ils sont présentement au quatrième rang de l’Est de l’Américaine en raison de leur fiche de 9-14 et ils ont énormément de difficulté à inscrire des points de façon régulière.

Or, il y en a tout de même un qui connaît une belle saison offensivement dans l’uniforme des Bas Rouges : Xander Bogaerts. Le joueur d’arrêt-court continue de démontrer qu’il est un frappeur complet, combinant contact (moyenne au bâton de .369) et puissance (huit doubles, moyenne de puissance de .500).

Sur le plan contractuel, Bogaerts possède une option de sortie de son contrat au terme de la saison actuelle. Il avait déjà affirmé vouloir s’en prévaloir, et son fort début de saison pourrait lui permettre de toucher un plus gros contrat que son pacte actuel de 120 millions $ sur six ans.

En combinant un peu toutes ces informations, Ken Rosenthal et Tim McMaster se sont questionnés à savoir si le natif d’Aruba pourrait être échangé par les Red Sox au courant de la saison.

Après tout, si les Red Sox ne connaissent pas une bonne saison et qu’ils ne sont pas prêts à rejoindre les demandes salariales de Bogaerts (parce qu’ils devront augmenter leur offre initiale, clairement), l’échanger tandis qu’il possède toujours une certaine valeur devient une idée intéressante pour Boston, d’autant plus que la présence de Trevor Story pourrait combler le trou laissé à l’arrêt-court.

Et si les Red Sox ont été capables d’échanger Mookie Betts, je doute que Bogaerts soit complètement intouchable.

Or, les deux gars de The Athletic ont souligné un autre point important : l’avenir de Bogaerts à Boston pourrait grandement dépendre du futur de l’offre qualificative. On se souviendra que durant le lockout, la MLB et l’Association des joueurs avaient décidé de négocier l’idée d’un repêchage international durant la saison 2022 et que s’il n’y avait pas entente, on conserverait l’offre qualificative à la place.

Évidemment, vous comprendrez qu’une entente mettrait fin au système de l’offre qualificative. Les joueurs ne veulent pas donner le beurre et l’argent du beurre aux propriétaires non plus.

Ainsi, étant donné que la date limite pour ces négociations au sujet du repêchage international est celle du 25 juillet prochain, il va sans dire que cette date pourrait être un point tournant pour l’union entre Bogaerts et les Sox.

S’il y a entente, les Red Sox pourraient être portés à l’échanger étant donné qu’ils n’auront rien en compensation s’il signe ailleurs durant l’hiver. S’il n’y a pas entente, le sentiment d’urgence serait moins présent.

Bref, ne soyez pas surpris si jamais le nom de Bogaerts circule dans les rumeurs de transaction d’ici peu advenant le cas où les Red Sox ne retrouvent pas le chemin de la victoire. Et s’il y a une entente sur le repêchage international d’ici le 25 juillet, les chances de le voir quitter avant la date limite des transactions (qui aura lieu quelques jours plus tard) n’en seront que plus grandes.

10e manche
  • En parlant des Red Sox.
  • Tous les joueurs des Yankees sont en mesure de jouer à Toronto.
  • Les lanceurs des Twins livrent la marchandise.
  • Shohei Ohtani va mieux.
Tags:

Red Sox de Boston, Xander Bogaerts

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Pascal Harvey

Charles-Alexis Brisebois