Les Rangers discutent à l’interne de Brandon Belt

Actualité, Rumeurs

Maxime Trudeau

Publié le 29 janvier 2024 à 18h30

En attendant l’ouverture des camps d’entraînements qui arriveront certes à grands pas, nous sommes toujours dans la saison des signatures de contrat et des spéculations. Aujourd’hui, c’est au tour d’un ancien des Blue Jays de faire parler de lui. 

En effet, le nom de Brandon Belt a été lié aux champions en titre de la Série mondiale, les Rangers du Texas. Ces derniers auraient eu des discussions internes quant à la possibilité d’ajouter un vétéran de la trempe de Belt à leur formation.

Un joueur qui cadrerait bien

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles Brandon Belt et les Rangers formeraient une union prospère. En premier lieu, le frappeur gaucher a joué neuf saisons sous l’égide du gérant Bruce Bochy, et ce, lorsque les deux hommes arboraient la casquette des Giants de San Francisco. Ils y ont connu énormément de succès.

En second lieu, les Rangers du Texas ont perdu les services de leur frappeur désigné cet hiver et il n’a toujours pas été officiellement remplacé. Pour la gouverne des lecteurs, rappelons-nous que Mitch Garver a pris la route de Seattle pour s’aligner avec les Mariners, lui qui a paraphé une entente de deux saisons.

Belt irait donc combler la chaise laissée vacante par Garver, fort probablement en attendant que le très prometteur espoir Wyatt Langford soit prêt à jouer dans les Majeures. Si ce n’est pas d’ici la fin de la saison 2024, ce sera sans doute pour 2025.

En ce sens, un contrat d’une saison entre les deux parties serait gagnant-gagnant. Belt, qui est natif du Texas d’ailleurs, aura 36 ans en avril et a un historique de blessure aux genoux. Cependant, les chiffres étaient là dans le cas de Belt l’an passé à Toronto. Il a compilé de bonnes statistiques aux côtés de ses coéquipiers des Jays et était une figure de proue lorsque l’attaque des Blue Jays était trop souvent en panne.

Un frappeur gaucher

Un autre élément qui joue en faveur de Belt est le fait que le principal intéressé de ce texte est un frappeur gaucher. Tous les connaisseurs de balles pourront le confirmer, les gauchers sont comme les chats, ils ont neuf vies! Il y a toujours une équipe qui voudra donner une énième occasion à un frappeur gaucher au sein de son alignement. L’an passé, c’est justement le fait que Belt frappe de la gauche qui l’a amené au nord de la frontière, l’alignement de Toronto étant paqueté de droitiers.

Les frappeurs gauchers sont comme les gros joueurs de centres et défenseurs droitiers au hockey. Ils sont toujours en demande!

Un contrat similaire à Joc Pederson?

La saison dernière, Belt a empoché la somme de 9,3 millions de dollars à Toronto. Comme il a bien performé, il pourrait s’attendre à une légère augmentation salariale. De surcroît, un autre frappeur désigné gaucher, Joc Pederson, pour sa part, s’est entendu sur les modalités d’une entente d’une saison avec les Diamondbacks de l’Arizona pour la somme de 12,5 millions. Une entente similaire à celle de Pederson est totalement envisageable pour Belt.

  • Les A’s et le succès à Vegas : trop beau pour être vrai?
  • Justin Turner : une décision approche.
  • Cavan Biggio : son école secondaire a retiré son numéro.
  • Rhys Hoskins est fier d’être à Milwaukee.
  • Qui se lèvera dans le vestiaire à Houston?
Tags:

Brandon Belt, Rangers du Texas

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Sébastien Berrouard

Félix Forget