Les Phillies ont l’oeil sur le titre de leur division

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 26 janvier 2024 à 16h30

Dans l’Est de la Nationale, il y a les Nationals de Washington, un club qui ne peut pas encore aspirer à gagner sa division.

Il y a les Marlins, qui ne veulent pas progresser.

Il y a les Mets de New York, qui n’ont pas de direction claire… mais qui ne peuvent pas non plus aspirer à gagner la division.

Cela laisse donc les Phillies et les Braves parmi les clubs qui peuvent, de façon réaliste, gagner la division en 2024.

Depuis quelques années, les Braves règnent comme des rois dans l’Est. Personne ne semble en mesure de les déloger et ils gagnent toujours leur division.

Mais en 2024, foi de Rob Thomson, les Phillies vont essayer. Il ne peut pas dire le contraire, mais bon.

Ce qui est intéressant, c’est que les Phillies ont sensiblement le même club que l’an passé. Ils ont peut-être besoin d’un peu d’aide sur le monticule…

Mais ce n’est rien qui ne se règle pas.

Si le club arrive en plus à sécuriser le contrat de Zack Wheeler, qui sera agent libre dans un an sinon, cela assurera encore plus de stabilité.

Parce que oui, j’ai le sentiment que c’est la recette pour tenter de déloger les Braves (si c’est possible de le faire) en 2024 : la stabilité.

Y a-t-il un club plus stable qu’Atlanta? Je ne crois pas, non.

Évidemment, il est intéressant de mentionner qu’en 2022 et en 2023, les deux années suivant la Série mondiale des Braves, ce sont les Phillies qui ont sorti Atlanta en séries.

Ce n’est pas rien et c’est là-dessus que Philly devra bâtir pour déloger Atlanta en saison régulière.

J’ai hâte de voir les duels entre les deux équipes. Après tout, à part les matchs contre les Dodgers, voir les Braves affronter Philadelphie sera un vrai plaisir.

Tags:

Phillies de Philadelphie

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois