Les Diamondbacks rejoignent les Rangers en Série mondiale

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 24 octobre 2023 à 23h24

On avait droit, ce soir, à un gros duel #7 entre les Phillies et les Diamondbacks. À l’enjeu? Une place en Série mondiale contre les Rangers.

Ranger Suarez et Brandon Pfaadt étaient sur le monticule.

Et rapidement, les DBacks ont construit leur premier point. Corbin Carroll s’est rendu sur les buts. Il a avancé grâce à Gabriel Moreno et a marqué via Christian Walker. 1-0.

Mais les Phillies ont rapidement créé l’égalité via un circuit d’Alec Bohm.

Bryson Stott a par la suite poussé Alec Bohm au marbre. Cela a permis aux Phillies de prendre les devants 2-1 dans le match.

Mais les Diamondbacks n’avaient pas dit leur dernier mot.

Corbin Carroll, qui a connu un superbe match en volant des buts et en frappant des balles, a frappé un troisième coup sûr dans le match. Il a permis aux siens de marquer.

C’est aussi à ce moment-là que les deux partants sont sortis du match.

Un coup sûr de Gabriel Moreno a par la suite permis aux Diamondbacks de reprendre l’avance dans le match au compte de 3-2.

Et par la suite, qui d’autre que Corbin Carroll pour permettre aux siens de faire 4-2.

Les Phillies ont manqué d’opportunisme au bâton, mais le club a sorti Zack Wheeler de l’enclos – pour la première fois de sa carrière. Il a donné cinq retraits aux siens.

La foule était cependant très calme puisque l’attaque ne donnait aucun signe de vie.

Paul Sewald est venu fermer les livres et les Diamondbacks, forts de leurs 84 victoires en saison régulière, ont réussi à arracher deux gains de suite à Philly. Ils joueront dès vendredi au Texas.

Les séries de championnat auront été… surprenantes. Mais c’est bon pour le baseball.

Notons que c’est finalement Ketel Marte qui a mis la main sur le titre de joueur par excellence de la série de championnat de la Ligue nationale.

C’est un bon choix.

Tags:

Diamondbacks de l'Arizona, Phillies de Philadelphie, Séries 2023

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Pascal Harvey

Sébastien Berrouard