Lanceurs : les Rangers ont été forcés d’utiliser leur profondeur (et ils ont perdu)

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 19 octobre 2023 à 8h23

En 2019, les Nationals de Washington ont gagné la Série mondiale grâce à cinq lanceurs : Patrick Corbin, Max Scherzer, Stephen Strasburg, Sean Doolittle et Daniel Hutson.

Quand le gérant utilisait un autre lanceur, c’était dangereux.

Chez les Rangers du Texas de 2023, on voit un peu le même phénomène. Outre Jordan Montgomery, Nathan Eovaldi, Josh Sborz, Aroldis Chapman et Jose Leclerc, ce n’est pas fameux.

En fait, ce n’est pas une blague : lors des sept premiers gains du club, Joel Sherman rapporte que seulement sept lanceurs ont été utilisés.

Hier, le gérant Bruce Bochy a été forcé de se fier à d’autres lanceurs. Et hier, pour la première fois des séries, les Rangers ont perdu.

Max Scherzer, qui a été acquis à gros prix par le Texas pour recréer sa magie de 2019, n’a pas livré. Il n’était clairement pas à 100 % de ses capacités, mais il est imputable de la défaite de 8-5 des siens.

En quatre manches, il a donné cinq points, tous mérités.

Bruce Bochy affirme publiquement ne pas regretter lui avoir donné la balle (il ne dira pas le contraire devant les caméras), mais on voit bien que le monticule des Rangers peut poser problème.

Les Astros, un club d’expérience, a donc trouvé la faille. Est-ce que ce sera la même chose avec Andrew Heaney sur le monticule ce soir?

Est-ce que cela a relancé les Astros, qui voulaient avoir du succès sur la route cette saison? Après tout, si le club retrouve sa confiance…

À 20h ce soir, Andrew Heaney et Jose Urquidy devraient croiser le fer dans le quatrième match de cette série du Texas. Les Rangers mènent 2-1.

Dans la Nationale, à 17h, Ranger Suarez et Brandon Pfaadt seront d’office. Les Phillies mènent leur série 2-0 et ils sont en feu.

Tags:

Astros de Houston, Bruce Bochy, Max Scherzer, Rangers du Texas

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard