La saison d’Edwin Diaz est terminée (à moins d’un miracle)

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 16 mars 2023 à 13h49

Hier, Edwin Diaz s’est blessé pendant les célébrations de la victoire de son équipe, les Portoricains. Après une grosse victoire et un important sauvetage, il s’est blessé au genou droit.

Et voilà que les Mets ont annoncé qu’il allait être opéré cet après-midi et que le temps de récupération moyen de sa blessure, c’est huit mois.

À moins d’un miracle, sa saison est donc terminée.

Parce qu’il s’est déchiré le tendon rotulien de son genou droit, il faut s’attendre à un long chemin vers la guérison. Il n’y a pas de zone grise, selon le DG Billy Eppler : c’est la blessure qu’il a.

C’est donc dire que les Mets devront se passer de leur closer en vue d’une saison très importante pour le club. Ce n’est pas l’idéal.

Est-ce que le club ira chercher un releveur de premier plan ailleurs? J’ose croire que oui. J’aimerais voir son frère en ville, moi.

Rappelons que Diaz est devenu le premier releveur de l’histoire à signer un contrat d’au moins 100 M$ cet hiver. Il ne devrait pas lancer lors de la première année de celle-ci.

Notons que le timing est dommage, mais qu’il s’est blessé en célébrant. Il aurait très bien pu se blesser lors d’une journée de congé.

J’espère que cela ne jettera pas d’ombre sur un très beau tournoi de la Classique mondiale. Après tout, on a droit à du gros baseball et il reste cinq matchs importants.

Est-ce que les Portoricains vont se ralier pour offrir à Diaz une médaille d’or? Ce serait beau…

Tags:

Classique mondiale de baseball, Edwin Diaz, Mets de New York, Porto Rico

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Sébastien Berrouard

Pascal Harvey