« Il est le Mookie Betts des Cardinals » – Jordan Walker

Actualité

Sébastien Berrouard

Publié le 15 janvier 2024 à 10h30

Les Cardinals de Saint-Louis n’ont pas tout à fait connu le succès attendu en 2023, eux qui ont terminé avec un dossier de 71 victoires contre 91 revers, les plaçant au cinquième et dernier rang de la section centrale de la Ligue nationale.

Cependant, on ne s’attend pas à ce que ces déboires se poursuivent dans les prochaines campagnes. Et un des joueurs qui participera au retour en force des Cards est certes le voltigeur Victor Scott II.

Au point que son coéquipier Jordan Walker le compare à Mookie Betts.

Un athlète incroyable. Je ne sais pas si vous l’avez vu. C’est un joueur de basket incroyable. Un incroyable joueur de bowling. Il est un peu comme le Mookie Betts des Cardinals, je dirais.

Walker peine même à trouver quoi lui dire pour conseiller le jeunot.

Pour des gars comme ça, c’est un peu difficile de prodiguer des conseils dans ma situation parce qu’il est tellement bon. Qu’est-ce que je vais lui dire? En ce qui concerne le jeu, je ne devrais rien lui dire. Qu’il continue simplement à faire ce qu’il fait.

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il s’agit de propos élogieux.

Avec raison, cependant, puisqu’au cours de sa première saison complète dans les ligues mineures depuis qu’il a été repêché au cinquième tour du repêchage 2022 de la MLB, Scott a maintenu une moyenne au bâton de .303 en plus de voler 94 buts en 132 matchs dans le High-A et le AA.

Du côté défensif de la balle, l’homme de 22 ans a apporté de la stabilité au champ centre à chaque niveau où il a évolué et a remporté un Gant doré. Ces récompenses dans les ligues mineures sont décernées par la compagnie Rawlings et sont remis à seulement neuf joueurs dans tous les niveaux des mineures.

Il sera donc intéressant de suivre le parcours du jeune voltigeur.

Tags:

Cardinals de Saint-Louis, Jordan Walker, Victor Scott II

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Félix Forget

Sébastien Berrouard