Fernando Tatis Jr. pourrait bouger au champ centre en 2024

Actualité

Félix Forget

Publié le 14 décembre 2023 à 8h30

Après la saison 2021, l’étoile de Fernando Tatis Jr. était plus brillante que jamais. La supervedette des Padres faisait partie de l’élite des joueurs de la MLB, et peu de joueurs avaient plus de valeur que lui au sein de leur équipe.

Avec un contrat de 14 ans en poche, Tatis Jr. était clairement le visage de l’avenir des Padres… sauf que.

En 2022, la chaîne a rapidement débarqué pour Tatis Jr., qui a eu un accident de moto durant le lock-out. Une absence de plusieurs mois l’attendait, mais un retour vers la pause des Étoiles était possible.

Au final, par contre, il n’a jamais eu la chance de revenir : il a été suspendu pour avoir utilisé des produits dopants, une suspension qui lui ferait rater les premiers matchs de la saison 2023.

D’une jeune supervedette, il est rapidement tombé dans les mauvaises grâces de bien des partisans.

En 2023, ceci dit, il est revenu au jeu, et même si son coup de bâton laissait à désirer un brin, il s’est mis à exceller défensivement, lui qui jouait désormais au champ droit sur une base régulière. En fait, il était carrément l’un des meilleurs joueurs défensifs de la ligue cette année.

Or, en 2024, le départ de Trent Grisham fait en sorte qu’il y a un trou à combler au champ centre… et comme l’affirme A.J. Preller, il n’est pas impossible que Tatis Jr. passe à la position #8.

Tatis Jr. ne sera pas le seul considéré pour le poste : l’espoir Jakob Marsee, un espoir du club qui a passé le gros de la dernière année dans le A+, aura également sa chance.

José Azocar risque aussi d’être une option, et une nouvelle acquisition est toujours possible d’ici la fin de la saison morte.

Ceci dit, les départs de Grisham et de Juan Soto forcent les Padres à évaluer diverses options. Sur papier, Tatis Jr. a tous les outils pour exceller au champ centre, mais Preller est bien conscient que son joueur semble avoir trouvé sa place dans la droite.

Je crois plus à la possibilité d’une signature à bas prix pour un joueur de champ centre, personnellement, mais on ne sait jamais.

On verra donc ce qui attend Tatis Jr. en 2024, mais la possibilité de l’envoyer au champ centre semble plus que réaliste.

Dans tous les cas, il ne retournera pas à l’arrêt-court.

10e manche
  • Yoshinobu Yamamoto : de bonnes chances de lancer pour les Mets?
  • Liam Hendriks veut revenir cet été de son Tommy John.
  • L’effet Shohei Ohtani est encore là sur le marché.
Tags:

Fernando Tatis Jr, Padres de San Diego

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard

Sébastien Berrouard