Difficile d’imaginer Clayton Kershaw ailleurs qu’à Los Angeles

Actualité, Rumeurs

Pascal Harvey

Publié le 3 décembre 2023 à 10h30

Clayton Kershaw a rassuré ses partisans, il compte bien lancer à nouveau en 2024.

Joueur autonome, le vétéran de 16 saisons dans les Majeures, toutes dans l’uniforme des Dodgers, se remet d’une opération à l’épaule gauche.

Au cours des dernières saisons, le triple récipiendaire du trophée Cy Young a préféré signer de courtes ententes afin de demeurer là où tout a commencé en 2008, c’est-à-dire à Los Angeles. Celui qui compte 210 victoires et 2 944 retraits au bâton en carrière voudra accomplir l’exploit d’atteindre la marque des 3 000 retraits au bâton et il est fort à parier qu’il le fasse dans le même uniforme.

Cependant, n’écarter pas trop rapidement les Rangers du Texas de l’équation, car Kershaw est natif de Dallas et de terminer sa carrière au Texas serait aussi logique.

En mars prochain, le gaucher aura 36 ans et son efficacité s’est effritée au fil du temps. Est-ce que les Dodgers ou les Rangers lui feront une place au sein de leur rotation uniquement pour lui permettre de confirmer sa place au Temple de la renommée?

Selon moi, Kershaw ne lancerait plus aucune manche dans les Majeures et les portes du Temple lui seraient quand même toutes grandes ouvertes dès sa première année d’admissibilité.

La saison passée, les Dodgers ont une fois de plus remporté le titre de leur division et Kershaw a largement contribué aux succès collectifs en offrant 131 bonnes manches à son gérant Dave Roberts. Sa fiche de 13-5 et sa moyenne de points mérités à 2.46 le prouvent. Cependant, l’équipe a dû composer avec une série de blessures au monticule, hypothéquant ainsi leurs chances de remporter les grands honneurs.

Avec le retour en force de Walker Buehler qui agit à titre de numéro un de la rotation et la montée de jeunes bras au sein de cette même rotation, est-ce que les Dodgers peuvent se permettre un investissement d’une vingtaine de millions afin de permettre à Clayton Kershaw de lancer une saison de plus sous le chaud soleil de la Californie? La question se pose, mais il est difficile de voir ce dernier porter les couleurs d’une autre équipe.

Du côté des Rangers, récompenseront-ils leurs partisans en leur permettant de voir lancer le gaucher à plusieurs reprises au Globe Life Field? Une équipe championne n’a jamais trop de bons lanceurs, direz-vous, mais prendront-ils une chance avec un artilleur de bientôt 36 ans en fin de carrière? Disons que le risque est grand et il serait plus logique de voir Kershaw réussir son 3 000e retrait sur des prises avec les lettres L et A sur sa casquette.

L’an passé, il a touché la rondelette somme de 20 millions de dollars. Les Dodgers ont de l’argent et il difficile d’imaginer le futur membre du Temple de la renommée ailleurs qu’à Los Angeles.

Tags:

Clayton Kershaw, Dodgers de Los Angeles, MLB, Rangers du Texas

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Sébastien Berrouard

Pascal Harvey