Des milliardaires achèteront les Orioles

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 30 janvier 2024 à 20h34

John Angelos était le propriétaire des Orioles de Baltimore… en fait, il est encore le proprio, mais on pourra bientôt dire « était » au passé au lieu d’en parler au présent.

Pourquoi? Parce qu’il a accepté de vendre son club à deux milliardaires : David Rubenstein, qui devrait être l’actionnaire de contrôle, et Mike Arougheti.

Les deux hommes devraient acquérir 40 % de la franchise sous peu avant d’en acheter la totalité quand Peter Angelos, l’ancien actionnaire, décèdera. Il a 94 ans.

Ce n’est donc qu’une question de temps avant de voir le club changer de mains au profit des deux milliardaires, mais aussi de Cal Ripken Jr. Il serait impliqué dans le projet.

Le prix de vente sera de 1.725 milliard de dollars. John Angelos va aussi vendre avant de devoir sortir son argent pour payer les jeunes.

Parce que oui, il faut rappeler que M. Angelos ne dépensait pas dans son club. En 2023, il avait la 28e plus grosse masse salariale, à 93 M$. Seuls les Pirates et les A’s (89 M$ et 93 M$) faisaient pire.

Cet hiver, il a aussi refusé de dépenser pour améliorer l’un des bons clubs du baseball majeur.

Rappelons que l’an passé, il a déclaré que le club allait devoir monter « significativement » les prix des billets pour espérer garder les jeunes vedettes à long terme en ville. Ouin…

Évidemment, on ne connaît pas les intentions des nouveaux patrons, mais ils ont les reins solides et on peut penser qu’ils accepteront de dépenser de l’argent.

Jackson Holliday, qui pourrait signer à long terme sous peu si ses patrons veulent le garder, est bien heureux de la vente, en tout cas.

Déjà que le club était bon, imaginez ce que cela donnera sans l’un des pires proprios de la ligue et avec du budget. Les Orioles ont le potentiel de continuer de s’améliorer.

L’an prochain, attention aux Orioles chez les agents libres…

  • Cody Bellinger : attendez-vous à le voir à Chicago.
  • Une statue de Jackie Robinson vandalisée.
  • Les Blue Jays n’auraient pas fini.
Tags:

John Angelos, Orioles de Baltimore

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard

Pascal Harvey