Derek Aucoin : déjà trois ans aujourd’hui

Actualité, Expos

Sébastien Berrouard

Publié le 26 décembre 2023 à 12h30

Chaque fois que l’anniversaire d’un décès revient à l’avant-plan, on se rend compte à quel point le temps passe vite.

Et la journée d’aujourd’hui ne fait pas exception, en ce 26 décembre 2023 gris.

En effet, cela fait déjà trois ans que l’ancien des Expos de Montréal, Derek Aucoin, nous a quittés à seulement 50 ans au terme d’un difficile combat contre le cancer du cerveau.

Atteint d’un glioblastome multiforme, Aucoin s’était battu pendant plus d’un an contre la maladie, la même qui a emporté l’autre ex-vedette des Expos, Gary Carter, en 2012.

Cela nous ramène toujours à la fameuse question de savoir si le gazon synthétique du Stade olympique aura joué un rôle…

Celui qui travaillait comme analyste des matchs du baseball majeur sur les ondes du réseau TVA Sports a fait partie de l’organisation montréalaise à compter de 1989, évoluant pendant deux rencontres avec les Expos en 1996. En deux manches et deux tiers de travail, il a permis un point et trois coups sûrs, retirant un homme au bâton.

L’animateur d’une tribune téléphonique au 98,5 FM a aussi été actif dans le système de filiales des Mets de New York, en 1998.

Un peu avant son décès, Aucoin s’est vu décerner la médaille de l’Assemblée nationale par le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, afin d’honorer son implication sociale et ses grandes valeurs humaines.

Cet été, le natif de Lachine a également vu son nom être immortalisé au Stade Canac, le domicile des Capitales de Québec de la Ligue Frontier, cette fois-ci de façon posthume.

En collaboration avec l’auteur Benoît Rioux, le colosse de six pieds et huit pouces avait lancé sa biographie La tête haute en mars 2020, un incontournable pour ceux qui ne l’auraient pas encore lu.

Repose en paix, Derek.

Tags:

Derek Aucoin, Expos de Montréal

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Pascal Harvey

Sébastien Berrouard

Laisser un commentaire