Craig Counsell sera peut-être l’agent libre le plus convoité cet hiver (outre Shohei Ohtani)

Actualité

Sébastien Berrouard

Publié le 1 septembre 2023 à 12h00

|

Au terme de la présente campagne, le marché des joueurs autonomes s’ouvrira. Et la cuvée de cette saison ne passera pas à l’histoire.

Au point que, si on oublie Shohei Ohtani, l’agent libre le plus convoité ne sera peut-être pas un joueur.

De qui parle-t-on?

De l’un des meilleurs gérants de toute la MLB, soit celui des Brewers de Milwaukee Craig Counsell, qui verra son contrat prendre fin à la fin de la saison.

Counsell est devenu gérant des Brasseurs le 4 mai 2015 et il a permis à sa formation d’établir un record de franchise en atteignant les séries éliminatoires quatre années de suite de 2018 à 2021. Et en ce début de septembre, il a 97 % de chances de participer à la danse automnale après l’avoir ratée en 2022.

Si l’homme de 53 ans, qui réside dans sa ville natale de Whitefish Bay au Wisconsin, décide de quitter les Brewers ou si ces derniers veulent rompre les ponts, toutes les équipes de la MLB ayant un besoin à ce poste seront sur les rangs pour acquérir ses services.

Mais ce ne sera pas sans mettre la main dans sa poche, puisque Counsell pourrait devenir le gérant le mieux payé du baseball majeur et pourrait franchir la barre des cinq millions de dollars par année, ce qui ne semble pas être le cas pour personne dans la MLB en ce moment.

Et quand on pense aux bidous et aux besoins, les deux formations de New York font tout de suite surface.

La destination la plus évidente de Counsell pourrait être les Mets, qui pourraient bientôt embaucher son ancien patron à Milwaukee, David Stearns, comme président des opérations baseball. Et on ne connait toujours pas l’avenir du skipper Buck Showalter dans une éventuelle reconstruction.

Du côté des Yankees, il pourrait s’agir d’une nette amélioration par rapport au gérant actuel Aaron Boone, et ce, même si les Bombardiers clament haut et fort que Boone est leur homme et qu’il ne bougera pas de là. Il ne faut jamais oublier que les Yankees sont aussi transparents qu’un mur de brique.

Quoiqu’il en soit, si Counsell devait quitter Milwaukee, les Brewers deviendraient certainement inférieurs à leurs standards des dernières années et l’équipe qui lui mettra la main collet fera un bond vers l’avant.

Tags:

Brewers de Milwaukee, Craig Counsell, Mets de New York, Yankees de New York

Articles similaires

Félix Forget

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois