Classique mondiale : Freddie Freeman devra tirer le Canada vers le haut

Publié le 10 février 2023 par Félix Forget

C’est désormais dans un peu moins d’un mois que la Classique mondiale de baseball 2023 se mettra en branle. Pour la première fois depuis 2017, les équipes nationales de baseball à travers la planète croiseront le fer pour couronner le meilleur pays de balle.

Évidemment, le Canada y sera, et l’émergence de quelques beaux talents canadiens dans les dernières années laissait croire qu’il y aurait une formation intéressante pour représenter l’unifolié.

Ceci dit, pour de multiples raisons, plusieurs gros noms ne pourront finalement pas représenter le Canada, si bien qu’en regardant la formation annoncée hier, on se dit qu’il faudra que Freddie Freeman tire le club vers le haut s’il espère remporter quelques matchs.

Alors que des gars comme Joey Votto, Josh Naylor, Jameson Taillon, Jordan Romano, Michael Soroka et Charles Leblanc n’y seront pas pour des raisons diverses, on se rend rapidement compte que derrière Freeman, c’est mince un brin.

Certes, des gars comme Tyler O’Neill, Abraham Toro, Édouard Julien, Otto Lopez et Bo Naylor risquent d’avoir l’occasion de se faire un nom, eux qui ont déjà démontré qu’ils sont capables de frapper à un haut niveau dans le baseball professionnel, mais encore là, ce ne sont pas de gros frappeurs dans les Majeures non plus.

Je ne sais pas qui seront les joueurs qui iront sur les sentiers pour que Freeman les fasse rentrer au marbre, mais bon.

Pour ce qui est des artilleurs, il y a quelques noms plus qu’intéressants. Matt Brash, Nick Pivetta et Cal Quantrill sont les trois meilleurs bras du groupe, mais encore une fois, la profondeur n’est pas très inspirante.

Le vétéran Phillippe Aumont sera de retour en action, tout comme le bon vieux John Axford. On parle de gars qui ont déjà pris part au tournoi, ce qui leur donne au moins une idée de ce à quoi s’attendre.

Mais clairement, quand on regarde la formation du Canada, on se rend rapidement compte que les chances du club dépendent surtout de Freddie Freeman et de quelques artilleurs. Je doute que ce sera suffisant face à des puissances comme les Américains et les Dominicains, mais qui sait, tout peut arriver dans une compétition du genre.

10e manche

Voici d’ailleurs quelques formations qui prendront part au tournoi.

Celle des Américains…

Celle des Dominicains…

Celle des Vénézuéliens (et des Portoricains)…

Celle des Japonais…

Et celle des Cubains (et des Néerlandais)…

Félix Forget

, , , , , , ,
Félix Forget

Voir tous les articles