Classique mondiale : David Ortiz cherche des excuses pour justifier l’élimination de la République dominicaine

Publié le 17 mars 2023 par Sébastien Berrouard

La République dominicaine s’est présentée à la Classique mondiale de baseball avec une attitude un peu complaisante, pensant tout rafler, et ce, assez facilement.

Ce surplus de confiance chez les Dominicains leur aura finalement nuit, eux qui d’entrée de jeu ont baissé pavillon de façon convaincante face au Venezuela avant de perdre un match sans lendemain contre Porto Rico par la marque de 5-2 au LoanDeport Park à Miami.

Et quand le désastre arrive quand il n’était pas annoncé, il faut trouver une raison, voire une excuse. Et c’est exactement ce que l’un des plus grands joueurs de baseball de la République dominicaine, David Ortiz, nous livre.

Si cette série a lieu en juin, alors que tout le monde est prêt, le résultat serait différent Ces gars qui jouaient là-bas sont les killers de la MLB, mais ils ne sont pas prêts en mars.

Ah bon? Je ne savais pas que la République dominicaine jouait en mars pendant que toutes les autres nations évoluaient au mois de juin. Le tournoi se déroule sûrement dans un vortex temporel et personne n’a été mis au courant…

Quand les Dominicains ont remporté la Classique en 2013, qui se tenait du 2 au 19 mars cette année-là, a-t-on entendu ce genre de discours? Silence radio.

Qu’on soit en mars, en juin, en novembre ou en janvier, les conditions sont les mêmes pour tous. On n’entend jamais les Japonais se plaindre de quoi que ce soit, bien que leurs joueurs aient le même calendrier que ceux de la MLB.

On doit se rendre à l’évidence, Ortiz y compris : l’équipe de la République dominicaine était présentée comme la grande favorite pour remporter les grands honneurs, mais aura terminé le tournoi comme étant la plus grande déception de l’histoire de la Classique mondiale.

10e manche
  • Le moral d’Edwin Diaz est bon.
  • 48 % des foyers japonais ont regardé le match de quart de finale des leurs.
  • Les Yankees renvoient Jasson Dominguez dans les mineures.

Sébastien Berrouard

, ,
Sébastien Berrouard

Voir tous les articles