Chris Bassitt est ouvert à l’idée de prolonger son séjour à New York

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 6 mai 2022 à 12h00

Présentement, tout va bien chez les Mets de New York. Le club est au sommet de la Nationale et les joueurs semblent avoir du plaisir.

Un vrai esprit de corps semble aussi s’installer puisque Francisco Lindor, un meneur de la formation, était fâché qu’on lui enlève récemment une erreur à sa fiche puisque cela a pour effet de faire monter la moyenne de points mérités de son lanceur.

Il est plaisant de jouer à New York pour un gars comme Chris Bassitt et cela fait en sorte que le principal intéressé aimerait bien prolonger son contrat.

Il sera agent libre l’hiver prochain si rien ne change.

Pourquoi veut-il rester? Plusieurs raisons.

D’abord, la direction du club l’enchante. Il aime Billy Eppler, Buck Showalter et l’ambiance des Mets en général. Le fait de travailler avec Max Scherzer l’emballe et l’incite à vouloir rester.

Je suis surpris de voir à quel point j’aime ça [être chez les Mets de New York].

– Chris Bassitt

Les raisons des Mets de vouloir le garder sont légitimes. Après tout, même si on ne sait pas si les négociations sont commencées, il y a de l’incertitude dans le futur.

Max Scherzer est là, mais il vieillit. Jacob deGrom pourrait quitter et il est blessé. La relève est faible. Carlos Carrasco et Taijuan Walker approchent de la fin de leur contrat.

Et là, un gars performant et qui aime le marché veut rester? C’est une bonne nouvelle.

Un club a besoin de stabilité pour gagner et lui, il peut en apporter. Si je suis les Mets, je m’assure de le garder en place le plus longtemps possible pour épauler convenablement le haut de la rotation.

10e manche
  • Jarren Duran de retour à Boston.
  • Touchant.
Tags:

Chris Bassitt, Mets de New York

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Pascal Harvey

Charles-Alexis Brisebois