Ces équipes qui surprennent depuis le début de la saison

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 20 avril 2022 à 14h00

Depuis le début de la saison, certaines formations vont mieux que prévu après deux semaines d’activités. Après tout, si on attendait un club comme les Dodgers au sommet du classement, ce n’est pas le cas de tous les clubs.

Du lot, dans l’Américaine, deux clubs sont au sommet de la catégorie des victoires : les Angels et les A’s d’Oakland.

Si on pouvait le voir venir à Anaheim (à la limite) en raison de l’attaque, c’est une surprise totale à Oakland. La formation, qui a attiré seulement 3 700 fans hier soir au stade, a une fiche de 7-5 après avoir commencé la saison contre les Phillies, les Rays, les Blue Jays et les Orioles.

Rien de moins.

Les deux clubs ont sept victoires et cinq défaites. Les Astros et les Mariners, qui ont tous les deux une fiche de 6-5, pourraient ramener tout le monde à la case départ avec un match en main, mais chapeau aux deux clubs en ce jeune début de saison.

Un autre club qui est impressionnant? Les Rockies (8-3), qui ont la même fiche que les Dodgers.

Dans la division, San Diego (8-5) est au quatrième rang sur cinq du classement et le Colorado, qui vient de prolonger le contrat de Kyle Freeland, sème le chaos dans la ligue. C’est beau à voir.

Mais quand même : il y a un club qui a plus que huit victoires en ce moment. On parle des Mets de New York, qui sont à neuf gains en 12 matchs.

Avec une fiche de 9-3, le club de Francisco Lindor n’est pas forcément un intrus parmi le sommet comme le sont les Rockies, les Angels ou les A’s, mais quand même : c’est digne de mention.

Est-ce l’effet Francisco Lindor, justement?

Et s’il y a un club qui surprend ailleurs qu’au classement, c’est celui de Baltimore. Non, les Orioles ne sont pas au sommet de leur division (ils sont au dernier rang, évidemment), mais les Orioles donnent peu de points.

En date d’hier soir à 11h 35, dans l’Américaine, personne n’avait donné moins de points mérités que les lanceurs de Baltimore.

Rappelons qu’ils évoluent dans une grosse division, quand même.

Leur relève est au coeur de la solution. Un seul circuit a été consenti par les releveurs des Orioles en 47 manches de travail. L’an passé, ils en avaient donné 109, un sommet dans la MLB.

À leur manière, bien des clubs de bas de classement sur papier arrivent à tirer leur épingle du jeu en ce moment. Évidemment, la saison est jeune et cela est appelé à changer pour plusieurs clubs.

Mais d’ici là, c’est excitant pour leurs fans.

10e manche
  • Les Yankees ne devraient pas avoir de problème avec la vaccination en vue des matchs à Toronto.
  • En parlant du vaccin.
  • Il n’y en aura pas de facile.
  • Un nom à surveiller.
  • Charlie Blackmon et MaximBet s’associent… et Pete Rose ne comprend pas que de parier sur sa propre équipe est différent de ce que Charlie Blackmon fait.
Tags:

A's d'Oakland, Angels de Los Angeles, Mets de New York, Orioles de Baltimore, Rockies du Colorado

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Maxime Trudeau

Sébastien Berrouard